Nous, c’est Elen et François ! En couple depuis plusieurs années, on aime découvrir le monde ensemble dès que l’occasion se présente. C’est la raison pour laquelle en 2016, on s’est envolé pour un Tour du monde d’un an : un voyage incroyable qui nous a permis d’expérimenter la vie de backpackers au long cours. Aujourd’hui, nous souhaitons partager avec vous nos astuces voyages et autres expériences de voyages passés et à venir pays par pays. On espère ainsi vous filer un coup de pouce dans la préparation de ceux-ci. Let’s go !

Notre Tour du Monde

En janvier 2016, on décide de tout quitter pour partir vivre un rêve : celui de faire le tour du monde durant un an. Après de longs mois de préparation, on troc donc travail, appartement douillet, et vie à Paris contre une année intense de découverte. On commence donc notre périple en janvier 2016 par l’Asie du Sud Est : direction le sud du Vietnam. Puis, nous filons sur la Thailande, le Cambodge, et le Myanmar, avec une escale de quelques jours à Kuala Lumpur. Quelques mois plus tard, nous voici en Nouvelle-Zélande durant plus d’un mois avec un van. Un mode de voyage qu’on a adoré ! C’est la raison pour laquelle on a aussi opté pour un van durant notre séjour en Australie dans la foulée. Puis, retour en Asie le temps de découvrir Singapour, l’île de Bali en Indonésie et le nord du Vietnam. 

Près de 6 mois après notre départ, nos familles et amis nous manquaient, on a donc fait le choix de retourner faire un petit saut de 3 semaines en France pour revoir tout ce petit monde. Et c’était aussi pour mieux repartir ! Direction les États-Unis où nous avons traversés près de 12 états durant 2 mois et demi, puis le Mexique (une très belle découverte) pour partir enfin à la rencontre de l’Amérique du Sud. Là, nous faisons escale au Pérou, en Bolivie et traversons le Chili du Nord au Sud. Dernière étape de ce tour du monde et pas des moindres : Rio ! En décembre 2016, on décide donc de rentrer avec des souvenirs pleins la tête et de reprendre nos vies là ou on les a laissé. 

Et la suite ?

Nous n’avons jamais connus le blues “post tour du monde” dont tout le monde parle car nous n’avons jamais été malheureux sur notre cher sol français 🙂 Et puis c’est bien connu, rentrer permet ensuite de mieux repartir 😉 La preuve, depuis nous avons passé un mois en Equateur, fait de la plongée en Martinique et avons tenté de percé les secrets de Petra en Jordanie… Bref, vous l’aurez compris : on n’est pas prêts de s’arrêter 😉

Fermer le menu