Itinéraire et budget pour 10 jours au Cambodge

Après le Vietnam, le Cambodge a été le deuxième pays de notre Tour du monde. Arrivés fraîchement depuis la province de Kep, on décide de s’arrêter 48 heures dans cette mégalopole Cambodgienne avant de repartir direction Siem Reap pour voir les temples d’Angkor. On vous raconte donc ces deux jours express à visiter Phnom Penh, qui avouons-le, n’a pas conquis à 100 % notre cœur. 

Phnom Penh en quelques mots

Capitale du Cambodge, Phnom Penh est une ville polluée, bruyante, et pas hyper attrayante pour des touristes qui débarquent fraichement dans le pays. Les embouteillages, le bruit et l’architecture un peu chaotique ajoutent au lieu une envie de s’échapper à peine arrivés. C’est la sensation que nous avons eue au premier abord. Néanmoins, il existe tout de même plusieurs choses assez sympas à visiter (et d’autres beaucoup plus sombres) retraçant le (lourd) passé du pays. Voici notre petite to-do de 48 heures sur place.

Le palais royal de Phnom Penh

Si nous ne devions retenir qu’une seule chose de la ville, c’est certainement celle-là (avec Tuol Sleng probablement). En effet, le Palais-Royal de Phnom Penh est à lui-même un symbole d’architecture Khmère. Pour le visiter, il ne faut pas oublier de se couvrir les bras ainsi que les jambes avant d’entrer. Aussi, on vous conseille vivement d’éviter les heures chaudes, car avec le sol en pierre, ça devient vite intenable !  Non loin du Palais Royal se trouve une grande promenade à emprunter : le Sisowath. Une balade piétonne le long du Mékong plutôt agréable.

  • ADRESSE : Samdach Sothearos Blvd, Phnom Penh, Cambodge
  • PRIX : 12€
  • DURÉE : 2 heures
  • HORAIRES : 08H00 – 17H00
Palais Royal de Phnom Penh
Le palais royal de Phnom Penh et son architecture Khmere
Palais Royal de Phnom Penh
Le Palais compte de nombreux jardins très bien entretenus

Tuol Sleng (Prison S-21)

Tuol Sleng, c’est certainement la visite la plus éprouvante que nous ayons faite de tout notre tour du monde. Pour vous donner une idée, c’est un peu comme visiter un camp de concentration... (bonjour l’ambiance). La prison S-21, haut lieu de détention du peuple lors du génocide Cambodgien ne se visite selon nous absolument pas avec de jeunes enfants. Néanmoins, on a trouvé le lieu très “instructif” pour se faire une idée des souffrances endurées par le peuple Cambodgien durant le terrible régime de Pol Pot.  Une visite donc difficile, mais qui vaut vraiment le coup d’un point de vue historique. Pour pousser un peu plus loin les visites de lieux de mémoires ici à Phnom Penh, vous pouvez aussi visiter les Champs de la mort, les “Killings Fields“. Pour nous, Tuol Sleng était déjà suffisamment chargée en émotions, nous n’avons pas eu envie d’assombrir davantage la journée. Afin de vous faire une idée, on vous recommande cet article du blog “Moi, mes souliers” qui est très bien fait sur le sujet.

  • ADRESSE : Tuol Sleng Genocide Museum, Phnom Penh, Cambodge
  • PRIX : 6€
  • DURÉE : 2 heures
  • HORAIRES : 07H00 – 18H00
La prison S-21 Tuol Sleng
Photo du blog “serialtravelers.fr” : On ne se sentait pas de prendre des photos en ces lieux

La porte de l’indépendance

Lors d’une balade faite dans le sud du centre-ville, il est important de marquer l’arrêt au niveau de la porte de l’indépendance. Inspirée de l’architecture des temples d’Angkor, cette dernière est un symbole de la ville, bien que pas incontournable selon nous. Nous avons eu un gros coup de chaud à cet endroit car nous n’avions que très peu d’eau, et l’ombre se fait très rare… Soyez donc plus intelligents que nous 😉

  • ADRESSE : Monument de l’Indépendence, Sangkat Boeng Keng Kang Ti Muoy, Phnom Penh, Cambodge
  • PRIX : Gratuit
  • DURÉE : 15 minutes
Porte de l'indépendance de Phnom Penh
Photo du blog “Au Goût d’Emma”

Le Marché central

Le Central Market vaut le détour : il  est le plus grand marché de la ville. Couvert, il propose toutes sortes de commodités (vêtements, accessoires, bijoux…) et propose aussi des produits alimentaires. Malheureusement, comme beaucoup d’endroits en Asie, ce dernier est gangréné par les produits venus tout droits de Chine, et spécialement conçus pour les touristes. Vous risquez donc d’être comme nous un peu déçus par ce manque d’authenticité.

  • ADRESSE : Central Market, Phnom Penh, Cambodge
  • PRIX : Gratuit
  • DURÉE : 1 heure
  • HORAIRES : 07H00 – 18H00

 

Infos pratiques

 

Quand partir ?

Phnom Penh se visite toute l’année en évitant tout de même les mois de septembre et octobre ou des pluies diluviennes peuvent tomber. Nous y étions pour notre part fin janvier, et la chaleur était étouffante….

Comment s’y rendre ?

Depuis Kep (comme ce fût notre cas) : Renseignez-vous directement auprès des stands face à la plage de Kep ; il y a des départs en bus ou en mini-van toute la journée pour 12 €. Nous avons opté pour l’option mini-van (en bénéficiant d’un prix similaire au bus). Le voyage de 3 heures est plutôt correct, mais il peut y avoir de nombreux embouteillages en arrivant dans la capitale. 

Où dormir ?

Pour ce séjour à Phnom Penh, nous avons choisi de loger au “Good Morning Guesthouse” pour 18 euros la nuit en chambre double. On a trouvé que c’était un très bon rapport qualité/prix. Les chambres sont sommaires, mais l’eau est chaude (#tourdumondiste4ever). Située au cœur de Phnom Penh, vous pourrez faire tout (ou presque) à pied, et ça c’est cool. Aussi, le restaurant de l’auberge est plutôt bon : des petits déjeuners sympathiques, des plats locaux et savoureux, et du jus de fruit frais !

Visiter Phnom Penh en deux jours

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :