Balade à Dimmuborgir

Ah l’Islande… vous en rêvez… Nous aussi! C’est la raison pour laquelle en avril 2015 nous sommes partis à la découverte de ce fabuleux pays, en mode roadtrip. Et il nous a donné parfois un peu de fil à retordre. Heureusement, en bons voyageurs connectés qui se respectent, nous avions en notre possession quelques sites indispensables pour un voyage en Islande

Number One : chasser les aurores boréales avec VEDUR

Cela peut être parfois l’unique but d’un voyage dans ce beau pays. Oui mais attention, voir des aurores boréales cela ne s’improvise pas tout à fait. Outre le fait que plusieurs conditions doivent être réunies (la saison, l’obscurité, un ciel dégagé, la latitude, etc.) il existe des moyens d’augmenter ses chances de les apercevoir. Non, nous n’avons pas d’actions chez eux, mais nous ne pouvons que vous recommander de consulter le site www.vedur.is et plus particulièrement la rubrique “Aurora Forecast“. Ce site très pratique nous a permis d’en observer et même de les suivre à la trace heure par heure en déplaçant le curseur sous la carte ci-dessous. 

Le site Vedur.is pour chasser les aurores boréales Islande
La chasse est ouverte !

Quelques explications plus poussées sur le fonctionnement de l’outil : 

  • Dans la colonne de droite, vous pouvez retrouver sur une échelle de 0 à 9 un indicateur de probabilité que le phénomène se produise.
  • Prenez aussi en compte la tranche horaire d’obscurité totale. En effet, il est largement préférable de se retrouver dans la nuit complète : le contraste sera encore plus saisissant.
  • Enfin, n’oubliez pas que pour observer des aurores polaires, il vous faudra un ciel complètement dégagé et sans nuages ! Ici, plus la zone verte est foncée, plus le ciel sera encombré – plus la carte sera claire, plus vos chances d’en apercevoir augmenteront.

Un conseil : consultez régulièrement ce site et armez-vous de patience. Ainsi, vos chances de croiser la route de ce spectacle grandiose n’en seront que plus grandes. Et franchement, ça en vaut largement la peine !

Trouver des aurores boréales en Islande
Bon ok, notre photo n’est pas au top… mais l’important c’est d’en voir non ?

NUMBER TWO : se prélasser dans les sources chaudes avec HOTPOT ICELAND

Partir en Islande sans emmener son maillot de bain serait une erreur de débutant. Très actif en matière de géothermie, ce pays regorge de sources chaudes. Appelées “hot pots“, vous pourrez vous y prélasser plusieurs heures durant, même lorsque les températures extérieures sont négatives. Le site www.hotpoticeland.com vous permettra de consulter la carte des emplacements précis de ces sources chaudes. Vous distinguerez en bleu les hot pots “naturels” et bien souvent non réglementés, et en orange les sources appartenant aux municipalités et dotées d’un règlement (mais aussi de ce fait d’infrastructures : douches, des toilettes, etc.).

Carte des sources chaudes en Islande
On peut constater à quel point la géothermie est présente en Islande !
Une source d'eau chaude en Islande
Pas simple de se jeter à l’eau par ce temps…

NUMBER THREE : rester prudent sur les routes avec road.is

Ef tími er ekki þóknast þér , bíða í nokkrar mínútur !” En français, ça donne :”Si le temps ne te plaît pas, attend quelques minutes“. Ce célèbre proverbe Islandais met parfaitement le doigt sur une des problématiques majeure de l’île Viking : la météo. En effet, le temps ici est tellement changeant qu’il est possible de passer en moins de 5 minutes (ou en moins de 200 mètres parfois) d’un ciel bleu à une tempête de neige qui immobilisera votre véhicule à coup sûr, peu importe la saison (on parle en connaissance de cause…). Afin d’éviter des ennuis qui viendront ternir votre séjour, n’hésitez pas à consulter le site www.road.is qui vous permettra de connaître en temps réel l’état des routes (et non du trafic, quasi inexistant dans un pays aussi dépeuplé)

carte de l'état des routes en temps réel en Islande
Petit bonus, toujours sur www.road.is n’hésitez pas à jeter un œil sur les webcams disséminées à travers tout le pays. Vous verrez par vous-même à quel point certaines routes sont inaccessibles.
Brouillard sur la route en Islande
Houston, nous avons un problème…

Et voilà, vous avez désormais en main les sites indispensables pour votre voyage en Islande. On espère que ça vous sera autant utile que ça l’a été pour nous !

Top 3 des sites indispensables pour un voyage en Islande

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :