Visiter Santorin : mode d'emploi pour un séjour réussi

Impossible de s’ennuyer sur l’île de Santorin, réputée pour être une des plus belles îles grecques, mais aussi la plus touristique! La preuve, en 6 jours complets sur place nous n’avons même pas eu le temps de tout faire sur cet îlot volcanique des Cyclades. Ce joyau de la Grèce nous a époustouflé par sa beauté et par ses différents sites touristiques tous plus beaux les uns que les autres. Dans cet article, on vous parle donc des 15 grandes activités que nous avons faites durant notre séjour à Santorin

Que faire et que voir lors d’un séjour à Santorin ?

1. Le village d’Oia

Le cadre du village d’Oia est complètement féérique, un vrai décor de carte postale ! Réputé pour ses couchers de soleil grandioses, on conseille d’y faire un tour en fin d’après-midi et de prolonger par un apéro. Elle est en général la zone la plus fréquentée de toute l’île. Les petites constructions blanches typiques en chaux accrochées à la falaise ont un charme fou, et possèdent une vue plongeante dans l’eau turquoise de la caldeira. En temps normal lors de la haute saison, il parait que c’est noir du monde, cependant nous étions tous seuls en août 2020 (post-Covid).

Le village d’Oia est incontournable si vous passez par Santorin

2. Le port d’Amundi

Des bateaux de touristes entassés les uns sur les autres, des poulpes qui sèchent au soleil, des restaurants au bord de l’eau… voilà l’ambiance du petit port d’Amundi. Pour les plus motivés, vous pouvez y descendre depuis Oia à pied ; mais la montée promet d’être une véritable épreuve. Certains font le choix de remonter à dos d’ânes (nous sommes contre ce type de moyen de déplacement, sauf peut-être pour les enfants) ; c’est la raison pour laquelle, en bons fainéants que nous sommes, nous avons fait le choix d’y descendre en voiture. À noter cependant que les places de stationnement en bas sont très rares !

Les poulpes d’Amundi sèchent au soleil (les pauvres…)

3. Le village de Fira

La ”capitale” de Santorin possède un cadre similaire à Oia et est elle aussi très chouette. Plus ”populaire” qu’Oia, elle compte de nombreuses ruelles blanches accueillant un nombre important de restaurants et de boutiques de souvenirs Grecs. C’est certainement à Fira que votre ferry accostera si vous venez par les voies maritimes de la mer Egée ou que vous faites une croisière en Grèce. La vue sur la caldéra est ici également exceptionnelle ! 

Fira et ses constructions accrochées à la falaise

4. La randonnée Fira-Oia

Pour nous, c’est un des grands iincontournables lors d’un séjour à Santorin et pour tous ceux qui recherchent des points de vue à couper le souffle! La marche s’effectue en 3 petites heures (12 km) et grimpe un peu par moment. Surtout prenez de l’eau car il n’y a pas de ravitaillement sur la route et pas d’ombre du fait de l’absence de végétation, si ce n’est à Imerovigli. On vous conseille également de commencer à Fira plutôt qu’à Oia (pour finir par le meilleur). Pour le retour, ce sera avec le bus, sauf si vous êtes motivés pour refaire le chemin en sens inverse ! 

Le chemin de randonnée est ponctué de points de vue

5. Une excursion en bateau dans la caldera

On a passé un excellent moment lors de cette excursion. On peut la réaliser en journée, ou en soirée. Nous avons choisi la première option pour profiter du soleil (10:00-15:30 environ). Pour 80 euros par personne, nous avons embarqué à bord d’un catamaran avec 8 autres personnes pour une croisière plus que sympa ! Nous avons été voir la plage rouge depuis la mer, l’île de Nea Kameni, on s’est baigné dans les sources (semi) chaudes… bref, un beau programme en somme ! Petit tips : ne prenez pas de maillot de bain blanc ni de bijoux en or ou en argent pour vous baigner dans les sources, ça jaunit! 

Profiter d’un catamaran flambant neuf !

6. La plage rouge (Red beach)

Accessible en voiture et après une courte marche, la plage rouge est une longue crique qui tient son nom du fait de la couleur de la paroi rocheuse attenante. Lors d’une excursion en bateau dans la Caldéra, on y fait un stop depuis la mer. Selon nous, c’est le meilleur moyen de la contempler.

Attention : En 2019, la plage avant été interdite à cause d’éboulements. Elle est de nouveau autorisé mais les touristes ne sont pas à l’abri de se prendre malencontreusement un rocher sur la tête… elle ne semble donc pas vraiment propice à la farniente…

Par prudence, nous avons choisi de voir la plage rouge depuis la mer

7. Une plage de sable noir

Soyons honnêtes, ce n’est pas pour les belles plages et le balnéaire que l’on vient à Santorin. Il y a tellement de choses à découvrir qu’on a à peine le temps de poser sa serviette sur le sable (ou les galets selon les plages). Néanmoins si vous souhaitez tout de même profiter du bord de mer et de la baignade, il existe plusieurs plages de sable noir, les plus connues étant celles de Perissa (que nous avons testé) et Perivolos. 

8. Plongée sous-marine dans la caldeira

Après deux premières plongées à Mykonos, nous avons voulu nous mettre à l’eau dans les eaux cristallines de la caldeira. Nous avons choisi Aegan Dive Center, dont les prix sont quand même très intéressants (50 euros la plongée). Lors de cette dernière, nous avons eu la chance de voir des barracudas par dizaine ainsi que des poissons-lions. Le patron est français pour info. 

Cliché de notre sortie plongée (à Mykonos, mais ça compte)

9. Les ruines d’Akrotiri

Datant de -4000 avant J-C, les ruines d’Akrotiri sont extrêmement bien conservées. Ces vestiges archéologiques se visitent sous une sorte de hangar pour les protéger des intempéries. On peut se balader sur le site grâce à des passerelles en bois, et parfois même dans les anciennes rues. On y voit des façades d’anciennes maisons, des monuments publics et des poteries. Les habitants de l’ancienne Akrotiri auraient fuies la ville lorsque le volcan s’est réveillé, emportant tout sur soin passage. 

Les ruines d’Akrotiri et leur état de conservation incroyable
  • PRIX : 12 euros par personne
  • DURÉE : 45 minutes
  • HORAIRES : 8:00-18:00 (sauf le jeudi)

10. Le phare d’Akrotiri

Construit par les Français il y a près de 160 ans de cela, le phare de Santorin est accessible en voiture à l’extrême ouest de l’île du côté d’Akrotiri. La vue depuis ce dernier est top ! On peut en effet y voir la caldéra dans son ensemble. Si vous avez soif, une petite pause boisson/glace à la roulotte attenante est tout à fait possible ! 

Le phare d’Akrotiri surplombe la falaise

11. Grimper sur Skaros Rock

Prenez de l’eau et votre courage et tout se passera bien ! Comme nous n’étions pas bien équipés pour monter au sommet de cet immense rocher (il faut des baskets sur la fin) nous nous sommes arrêtés un peu avant l’ascension finale. Néanmoins ce que nous avons déjà pu voir nous a beaucoup plus! C’est en effet un des rares points de vue à Santorin ou on peut contempler un village accroché à la falaise (hors sortie en bateau où on est beaucoup plus bas bien sûr). Pour s’y rendre, comptez une petite heure aller-retour de marche depuis l’hôtel ”Pearl on the Cliff” à Imerovigli en prenant votre temps pour admirer le paysage.

Skaros Rock Santorin
Depuis notre hôtel, on aperçoit Skaros Rock

12. Les ruines de Théra

Perchée au sommet des falaises, l’ancienne Thera est une cité antique bâtie à plus de 360 mètres de hauteur. Pour vous y rendre, il faudra absolument être véhiculé, avoir de bonnes chaussures ainsi que de l’eau car… ça grimpe ! Plus que pour les ruines en elle-même, nous avons surtout adoré la vue imprenable depuis Thera sur la mer!

Thera, le vertige assuré !
  • PRIX : 6 euros par personne
  • DURÉE : 1 heure minimum
  • HORAIRES : 8:30-15:30 (dernière entrée à 14h30)

13. Regarder le coucher de soleil

Dans un de nos articles sur Santorin, nous consacrons un paragraphe entier sur le meilleur endroit (selon nous) pour voir le coucher du soleil à Santorin.

Coucher de soleil à Santorin en Grèce
Le coucher de soleil est un immanquable à Santorin !

14. Imerovigli

Entre Fira et Oia se dresse le petit village d’Imerovigli aux allures pittoresques. Bien plus intime que les deux autres à notre goût, certains spots sont spectaculaires et contiennent à eux seuls, tout le charme de la Grèce. Bref, notre coin favori (et de loin) de Santorin.

En descendant à Skaros Rock depuis Imerovigli

15. Visiter l’île de Thirassia

Si nous avions eu une journée de plus, nous aurions probablement poussés notre découverte de la caldéra avec l’île de Thirassia et ses touts petits villages. Avec ses 5 000 habitants à l’année, elle accueille également des touristes cherchant un point de vue différent sur Santorin. 

 


Infos pratiques

 

Quelle est la meilleure période pour visiter Santorin ?

Entre avril et septembre, c’est l’idéal niveau température extérieure ! Pour ce qui est de la foule (en temps normal)fuyez juillet et août si vous le pouvez. En effet, 18 000 touristes déboulent chaque jour durant ces deux mois sur l’île depuis les nombreux bateaux de croisières qui font escale dans la Caldeira.  Pour ce qui est de la température de l’eau, elle peut apparemment être froide avant juin!

Comment aller à Santorin ?

Il existe un vol direct depuis Paris avec Transavia. Ces vols peuvent parfois coûter moins de 80 euros l’aller simple ! Sinon, vous pouvez arriver en bateau depuis d’autres îles comme nous l’avons fait (depuis Naxos, Mykonos ou la Crète par exemple).

Les mesures sanitaires COVID-19 à Santorin

Août 2020 Outre le port du masque obligatoire dans les lieux clos, des tests aléatoires peuvent être effectués à l’arrivée des passagers à l’aéroport (en réalité, une seule personne pour tout notre avion). Également à l’embarquement dans les ferrys, on vous prendra votre température. Enfin, de nombreux restaurants et boutiques proposent du gel hydroalcoolique à l’entrée. Un schéma relativement similaire à celui de la France en somme. 

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :