Le Split de Caye Caulker

Après notre séjour à Holbox et à Tulum au Mexique, nous avons mis le cap sur le Belizeinsulaire ! Et c’est sur l’île paradisiaque de Caye Caulker que nous avons naturellement jeté notre dévolu. Dans cet article, on vous raconte les belles choses qu’il y a à faire sur ce petit paradis d’Amérique centrale !

Caye Caulker, petite île paradisiaque du Belize

Le Belize compte plusieurs îles, dont celle de Caye Caulker qui est peuplée de 1600 habitants. Très touristique et faisant face à la mer des Caraïbes, elle accueille des touristes principalement américains. Bien que frontalière avec le Mexique et le Guatemala, elle n’est en rien hispanique ! Ici, l’anglais est de mise… Et le dollar aussi ! Il règne à Caye Caulker une ambiance Reggae et “Go-slow” des plus agréables pour les vacances. Si comme nous, vous arrivez tout droit du Mexique, le dépaysement est garanti !


Les activités incontournables à faire à Caye Caulker


Voir le célèbre Blue Hole

C’est probablement l’activité la plus emblématique de Caye Caulker ! Plus de 120 mètres de profondeur pour près de 300 mètres de diamètre, les dimensions de ce “cenote” sous-marins sont hors normes ! Pour tous ceux qui voudraient s’en approcher, aller à la rencontre de cette merveille géologique peut se faire de deux manières différentes : en plongée, ou en avion. Nous avons choisi de survoler le Blue Hole pour les 30 ans de François, un moment magique qu’on relate dans notre article dédié.

Le Blue Hole du Belize
Le Blue Hole vu du ciel (je précise que c’est bien une photo que nous avons prise)

Faire de la plongée sous-marine sur la barrière de corail

L’autre bonne raison de fréquenter l’île de Caye Caulker, c’est aussi et surtout pour la plongée sous-marine et le snorkeling sur la barrière de corail. Ici, on se régale ! Une eau à 32 °c, une visibilité à 60 mètres, peu de courants et un monde sous-marin exceptionnel… C’est définitivement LE coin à aller découvrir d’urgence si vous aimez la mer et ses profondeurs ! Autre atout et pas des moindres : Caye Caulker abrite la seconde plus grande barrière de corail du monde après l’Australie. Elle est aussi et surtout la plus préservée. Côté faune, on peut y voir des hippocampes, des requins, des raies, des tortues, des poissons de toutes sortes, des murènes et comble du luxe… des lamantins !

Sur Caye Caulker, vous n’aurez jamais de mal à trouver une agence pour faire un tour. Elles se comptent par dizaines sur l’île. Nous concernant, on a fait le choix de Blue Wave Divers. Avec eux, on est partis à la découverte du canyon de corail près de San Pedro (Caye Ambergris). C’était top ! Deux plongées extraordinaires pour un total de 120$US environ (et oui, ce sont bien des prix d’Américains !). À la base, c’est près de Frenchies Diving que nous avons été nous renseigner. Cependant, on a passé notre chemin car ils n’étaient pas aimables, la matos était bof, et personne ne parlait français là-dedans (un comble pour “frenchies” diving…). 

Plongée sous-marine au Belize
Un requin rencontré lors d’une session à Coral Canyon
Plongée sous-marine au Belize
Au Belize, l’eau est d’une clarté sans égal
Murène au Belize
Les murènes ne sont pas farouches ici

Faire du snorkeling pour voir des requins et des lamentins

Un tour en snorkeling (masque et tuba) est un must sur Caye Caulker pour se rendre compte de la beauté des fonds marins. Il est bon de savoir que toutes les agences proposent plus ou moins la même formule. Vous aurez donc le choix entre un “Half day tour” et un “Full day tour” aux abords du récif corallien.

  • Half day Tour : Il y a 3 à 4 arrêts dans ce tour. Le snorkeling près de la barrière de corail où vous apercevrez des murènes, des raies et peut-être des lamantins avec de la chance ! Puis, vous filerez à Shark Alley pour un “stop requins” ! Enfin, vous finirez par les hippocampes (ceux de l’Iguana Reef) et par un nourrissage de tarpons. Cela vous occupera durant 3 bonnes heures, et c’est vraiment top ! Le guide de Caveman nous a très bien expliqué la faune et la flore sous-marine. Nous étions seulement 7 sur le bateau, le tout pour 35$US.
  • Full day Tour : Il y a près de 7 arrêts durant la journée avec le déjeuner d’inclus. Vous irez explorer ici davantage la réserve marine d’Hol Chan. Pour ce tour, vous devrez débourser 65$US.
Shark Alley Belize
Shark Alley
Raie pastenague au Belize
Une raie pastenague
Snorkeling avec des requins au Belize
Inspirer…expirer…

Louer des vélos (ou une voiturette de golf) pour se balader

Et oui, sur Caye Caulker sachez-le, les voitures sont interdites. Seuls les voiturettes de golf et les vélos sont autorisés. Pas de routes non plus, les chemins sont faits de sable. Grâce à cela, il règne sur l’île une ambiance très “slow” et c’est franchement hyper reposant. Durant notre petite semaine là-bas, nous avons loué des vélos pour environ 5$US par jour : l’idéal pour parcourir l’île à notre rythme. Mais rassurez-vous, à pied, c’est aussi possible. Et du coup, qu’y a-t-il à voir concrètement ? Et bien, on vous conseille de vous promener le long du bord de mer, d’arpenter les ruelles colorées du village, d’aller voir les crocodiles derrière l’aéroport (attention quand même !) ou encore de vous aventurer de l’autre côté de l’île, vers Coco King.

Louer un vélo à Caye Caulker
Caye Caulker, c’est l’assurance de ne pas subir d’embouteillage !

Se relaxer sur les pontons

Caye Caulker regorge de pontons !… à défaut de posséder des plages. Si vous pensiez vous installer tranquillement avec votre serviette sur un sable fin, détrompez-vous. Ici, c’est plutôt ambiance mangroves. Du coup, les hôteliers et les restaurateurs ont installé des pontons en bois un peu partout, pourvus de chaises longues colorées. Nous avons beaucoup été sur les pontons de l’hôtel Weezies (on y était résidents) et de l’Iguana Reef. Ces derniers sont super bien aménagés ! Autre lieu sympa pour le chill et avec un semblant de plage : le Lazy Lizzard, une institution sur Caye Caulker. Ambiance Jamaïcaine, terrain de volley et plongeoir pour les plus téméraires !

Les chaises longues de caye caulker
Les pontons et les chaises longues invitent à la farniente partout sur l’île

Observer des raies, des pélicans et des hippocampes depuis l’Iguana Reef

Pour voir tout ce petit monde de près en même temps, une seule adresse : L’Iguana Reef. C’est LE lieu incontournable pour un apéro au coucher du soleil. Sur une chaise longue, un transat, voir même dans un hamac dans l’eau ! Vers 18:00, le personnel de l’hôtel s’attaque au nourrissage des raies sur le ponton. Ces gourmandes raffolent des sardines qui leur sont fraichement jetées. Pour couronner le tout, les pélicans quant à eux tentent de grappiller quelques morceaux çà et là et vous piétinent vos affaires. Sympa !  Autre curiosité à l’Iguana Reef, l’hôtel a fait installer juste devant un filet dans lequel des hippocampes viennent s’installer. Il est interdit de se baigner à cet endroit-là, mais vous pouvez les observer depuis le ponton de très près sans problème !

L'iguana Reef à Caye Caulker
L’Iguana Reef Hotel depuis la mer
Les pélicans de Caye Caulker au Belize
L’heure du nourrissage des raies à sonné
Hippocampes à Caye Caulker
Les hippocampes de l’Iguana

Faire des activités nautiques

Au-delà de la plongée et du snorkeling, il est possible d’essayer une multitude d’activités sur Caye Caulker! Kayak dans la mangrove, paddle, jetski (#beauf mais on adore), pêche, ou encore Kitesurf… Impossible de s’ennuyer de ce côté-là, la mer est un véritable terrain de jeu !

Catamaran home made au Belize
À défaut d’avoir son catamaran, cet homme l’a fabriqué…

Regarder le coucher de soleil depuis un catamaran

Nous ne l’avons pas personnellement testé, mais on nous en a dit beaucoup de bien ! La compagnie Raggamuffin Tours propose des “Sunset cruise” avec un cocktail en prime. Il est apparemment aussi possible d’y rencontrer des lamantins qui aiment sortir avant la nuit ! Si on revient sur Caye Caulker, on signe tout de suite !

Faire une excursion au Belize à la journée

Ici c’est pareil, nous n’avons pas eu le temps/la motivation de nous échapper de l’île pour une excursion à la journée. Mais sachez-le, c’est tout à fait possible ! Les excursions les plus emblématiques qu’on retrouve sur chacune des devantures d’agences sont les suivantes :

  • Belize City
  • San Pedro sur Caye Ambergris
  • Le site Maya de Lamanai
  • 2j/1 nuit dans la jungle
  • Du tubbing dans une grotte
  • Tikal au Guatemala
  • Etc…
Maisons colorées de caye Caulker

Où dormir à Caye Caulker ?

Deux bonnes (et relativement couteuses…) adresse :

  • Le Weezie’s, pour ses bungalows confortables, ses jolies piscines et son ponton ! Testé et approuvé !
  • L’Iguana reef, un tout petit resort jouissant d’une bonne situation géographique sur l’île, des installations qualitatives, et des couchers de soleil de dingue!

Nos bonnes adresses pour manger sur l’île

  • Pour une langouste grillée au BBQ dans un “boui-boui” de rue : chez le sympathique Dee D’s, sans aucun doute !
  • Pour un petit-déjeuner Frenchie au cœur d’un petit jardin tropical : Chez Suggestion gourmet, tenu par un Français
  • Si vous avez envie de manger grassement et à l’américaine : Le célèbre Lazy Lizzard vous ravira (mais nous, c’est pas trop notre cam…)
  • Pour un dîner en amoureux à la bougie et en musique (un chanteur vient s’établir ici tous les soirs) : foncez chez Il Pelicano, un petit italien dont vous nous direz des nouvelles !… et des bonnes !

Infos pratiques

Quand visiter l’île de Caye Caulker ?

De fin août à novembre, c’est la saison des ouragans. Évitez donc cette période-là d’autant plus que les établissements ferment. Nous y étions fin août, et bon nombre de commerçants fermaient boutique la semaine d’après notre départ.

Comment se rendre à Caye Caulker ?

Depuis Belize City, embarquez à bord d’une petite navette qui mettra 30 minutes à vous débarquer. Depuis San Pedro, comptez 40 minutes. Si comme nous, vous venez du Mexique, notre article vous sera certainement utile pour savoir comment traverser la frontière entre le Mexique et le Belize par la mer pour venir à Caye Caulker.

Belize : que faire sur l'île de caye Caulker ?

6 Comments

  1. Caye Caulker a toujours l’air aussi belle 🙂
    Seulement, il faut un sacré budget pour se payer toutes les activités qu’elle propose. Lors d’un long séjour au Mexique, j’ai eu la possibilité de passer par le Bélize et j’ai abandonné compte tenu du tarif des activités… Un jour peut-être.
    En tout cas, les photos font toujours autant rêver !

    1. Bonjour Carine,
      Effectivement, les tarifs pratiqués sont ceux des Américains. Arrivants tout droit du Mexique, on a eu un choc! Néanmoins, on te souhaite de te rendre un jour sur Caye Caulker, c’est vraiment une île au top !

  2. Hoooo comme ça donne envie de s’échapper , un instant et d’aller découvrir cet endroit ! Tes photos donnent vachement envie (très angoissant le Blue Hole quand j’ai lu qu’il faisait 120m de profondeur, terrible !) mais ta photo est très jolie ! Ca respire les vacances tout ça haha 🙂

    1. Hello Noemie,
      Et oui, le Blue Hole est magique, mais il est aussi à la fois un peu angoissant. Je te souhaite de découvrir ce petit paradis perdu, au détour d’un séjour dans cette partie du monde 🙂

    1. Pour la plongée, c’est vraiment le top ! La température de l’eau, la visibilité, la faune et la flore… bref, un vrai régal ! Et oui, de belles vacances en perspectives en choisissant le Belize : nous on a adoré Caye Caulker !

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :