Plongée sous-marine au Belize

Avant de venir faire de la plongée au Belize, je pensais naïvement que le plus beaux sites du monde se situaient au niveau de Cairns en Australie, sur la grande barrière de corail. Il n’en est rien. Là-bas, les coraux sont blanchis, et les récifs se meurent à petit feu… ça fait mal au cœur. À vrai dire, je n’attendais rien de particulier de mon séjour à Caye Caulker en termes de découvertes subaquatiques ; et pourtant : j’ai été littéralement subjuguée ! Dans cet article, je vous parle principalement des fonds sous-marins proches de Caye Caulker, car c’est sur cette île que nous avons choisi de poser nos valises quelques jours. Cela dit en passant, vous pouvez vivre la même expérience depuis Caye Ambergris, l’île voisine.

La barrière de corail du Belize pour une plongée de rêve

Les récifs du Belize : une zone protégée et préservée

Il est important de préciser qu’après l’Australie, le Belize possède la seconde plus grande barrière de corail du monde. Elle est aussi en bien meilleure santé que sa grande sœur (pour le moment). Pour l’instant, le pays tente de protéger la faune et la flore marine qui l’habite en réglementant la pêche, en créant des réserves et en interdisant certaines pratiques (comme les pailles et les sacs en plastique dans certaines régions par exemple). À l’instar des mesures prises dans certains pays comme le Costa Rica par exemple (dont Adélaïde fait très bien référence ici), le Belize poursuit ses efforts (dans une moindre mesure que ce dernier tout de même) afin de protéger ses merveilles sous-marines, dont le potentiel touristique est assez exceptionnel ! 

Barrière de corail Belize
Fifty shades of Blue

Faire de la plongée depuis les îles du Belize

S’il y a bien une autre chose qui tranche avec la grande barrière de corail australienne, c’est surtout la proximité du rivage Bélizien avec les récifs coralliens. Sur certaines îles comme Tobacco Cays par exemple, il suffit d’enfourcher ses palmes et de faire quelques dizaines de mètres pour aller plonger directement depuis la plage et profiter des coraux! Sur Caye Caulker et Caye Ambergris, quelques centaines de mètres en bateau suffisent pour observer ce qui se fait de plus beau sous la mer. Avoir une faune et une flore marine aussi belle à la porte de son hôtel, ça n’a pas de prix (enfin, si, mais il reste encore convenable !).

Faire de la plongée sous-marine depuis l’île de Caye Caulker

Choisir son centre de plongée sous-marine

On ne le répétera jamais assez : il est primordial de bien choisir son club de plongée afin d’explorer les fonds marins en toute sécurité et profiter ainsi des belles plongées que le coin offre. Et souvent (malheureusement), ce n’est pas l’option la moins onéreuse qui prévaut. Pensez à inspecter avant de réserver le matériel de plongée si vous le pouvez, et vous assurer du nombre d’instructeurs par palanquée. Si vous logez sur la petite île de Caye Caulker comme ce fût le cas pour nous, rendez-vous au niveau de la rue principale qui longe la mer en direction du Lazy Lizzard, là où sont implantés les quelques clubs de plongée. Vous pouvez bien sûr profiter des récifs en étant débutants (vous ferez alors des baptêmes de plongée, il n’y a pas de meilleur environnement aquatique pour s’initier) ! Après réflexion, je me suis personnellement dit que ça aurait été une bonne idée de faire des cours et de passer mon niveau 2 là-bas (acquis depuis en Guadeloupe).

Plongée sous-marine au Belize
Au Belize, l’eau est d’une clarté sans égal

Récit de notre double plongée avec Blue Waves Divers au Belize

Après avoir tenté de réserver avec Frenchies Divers, nous avons dû renoncer à leurs services par manque de place, au moins 3 jours à l’avance! Dommage, car sur internet on en dit beaucoup de bien. Nous nous sommes donc tournés vers un autre club tout aussi sympa : Blue Wave Divers. Notre palanquée était constituée de 5 personnes seulement : François et moi, un autre français, et les deux moniteurs. Un vrai luxe ! 

Après s’être équipé, nous avons mis le cap sur le premier spot de plongée situé à 24 mètres : Tackle Box. Nous y avons vu une grande faille peuplée de requins, de mérous et de coraux multicolores. Pour la première fois depuis que je fais de la plongée, je n’ai pas ressentie le froid du tout. En même temps avec des eaux chaudes à 32 °c, on peut se permettre de faire de la plongée en maillot de bain. Un vrai régale dont les instructeurs là-bas ne se privent pas.

Nous avons fait une petite pause sur l’île voisine de Caye Ambergris histoire de respecter les temps d’espacement entre deux plongées. Ça nous a surtout permit de visiter le petit bourg de l’île.

Pour la seconde plongée, nous avons testés le site d’Esmeralda à 18 mètres. Une fois encore, la richesse des récifs de ce beau site nous a émerveillé! Canyon de corail, murènes, langoustes, requins… le top une fois encore, avec une visibilité frôlant les 50 mètres !

Plongée sous-marine au Belize
Un requin rencontré lors d’une session à Coral Canyon
Murène au Belize
Les murènes ne sont pas farouches ici

Plonger au Blue Hole : une expérience unique au Belize

Le Belize est également célèbre pour accueillir le Blue Hole, une petite merveille géologique située à proximité des côtés Béliziennes. Plus de 120 mètres de profondeur pour près de 300 mètres de diamètre, les dimensions de ce “cenote” sous-marins sont hors normes

C’est a priori une très belle expérience d’y plonger d’après les dires des plongeurs que nous avons rencontrés sur Caye Caulker. Nous n’avons malheureusement pas testé faute d’être suffisamment expérimentés : Il faut en effet avoir notre niveau 2 (voir 3) de plongée (PADI ou équivalent ). En effet, les choses intéressantes commencent à 30 mètres de profondeurs, ce qui demande d’être un minimum confirmés.

Les autres choses à savoir sur la plongée au Blue Hole :

  1. Cela prend la journée, 4 heures de bateau avec 3 plongées s’étalant sur la journée entière. Ça nous semblait too much pour les novices que nous sommes.
  2. C’est grosso modo le même prix que le survol en avion du Blue Hole (l’option que nous avons préféré retenir du coup, dont je vous parle dans mon article dédié)
Le Blue Hole du Belize
Le Great Blue Hole

Une demi-journée de snorkeling sur la barrière de corail du Belize

Choisir son excursion snorkeling

Est-on vraiment obligé de pratiquer la plongée sous-marine pour profiter des réserves naturelles marines du Belize, comme celle d’Hol Chan par exemple ? Pas du tout ! Beaucoup de tours à la demi-journée (ou même à la journée) permettent de pratiquer le snorkeling bien encadré. Il faut simplement savoir nager ! En plus de la plongée, on a choisi de tester l’expérience et on n’a pas été déçus ! Les deux options se complètent même très bien ! Pour réserver là encore, il faudra vous rendre près des centres de plongée au niveau de la rue principale qui longe la mer (à Caye Caulker du moins) ou les opérateurs se livrent une concurrence infernale !

Déroulé de l’excursion snorkeling :

  • Premier stop dans le jardin de corail d’Hol Chan
  • Deuxième stop à la recherche des lamantins (que nous n’avons malheureusement pas vu!) – en revanche une murène m’a poursuivie (véridique!)
  • Shark Alley pour voir les dizaines de requins s’agglutiner autour de nous ! (dois-je préciser qu’ils sont nourris?…)
  • Un troisième stop près de la barrière de corail
  • Un stop sur le ponton de l’Iguana Reef pour voir les hippocampes (à noter que vous pouvez faire cela sans le tour)
  • Le nourrissage des tarpons géants (le stop le plus effrayant de tous finalement!)
Snorkeling avec des requins au Belize
Inspirer…expirer…
Raie pastenague au Belize
Une raie pastenague

Observer des animaux marins sans faire de plongée ou du snorkeling : c’est possible ?

Pas envie de plonger ou de faire du snorkeling ? Sachez que cet environnement exceptionnel n’est pas réservé uniquement qu’aux passionnés de plongée ou aux amateurs de snorkeling ! Ici, l’eau est tellement claire qu’on peut très largement observer depuis un bateau de nombreuses espèces : requins, raies, lamantins, tortues… c’est assez rare d’avoir cette opportunité là ailleurs dans le monde. En outre, lors d’un séjour sur la petite île de Caye Caulker, n’hésitez pas à aller faire un tour à l’hôtel Iguana Reef dont nous parlons un peu plus haut : vous pourrez également y voir des hippocampes sans vous mouiller près du ponton et le nourrissage des raies !

Shark Alley Belize
Shark Alley
Hippocampes à Caye Caulker
Les hippocampes de l’Iguana
Les pélicans de Caye Caulker au Belize
L’heure du nourrissage des raies à sonné à l’Iguana
Summary
Plongée sous-marine et snorkeling au Belize : un des meilleurs spots du monde
Article Name
Plongée sous-marine et snorkeling au Belize : un des meilleurs spots du monde
Description
Faire de la plongée sous-marine ou du snorkeling au Belize est une expérience exceptionnelle, notamment grâce à la barrière de corail !
Author
Publisher Name
Voyager Connecté
Publisher Logo

2 Comments

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :