Kuala Lumpur by night

Sans véritables regrets, un voyage en Malaisie n’était pas au programme de notre Tour du Monde. Après notre séjour au Myanmar, nous voulions rejoindre la Nouvelle-Zélande pour un roadtrip en van. Du coup, une petite escale de 3 jours à Kuala Lumpur est venu s’immiscer dans notre périple. Cela nous permit de visiter une ville cosmopolite malaisienne résolument tournée vers la modernité, bien que le coup de foudre n’a pas été de la partie pour cette capitale du sud est de l’Asie.

Kuala Lumpur, carrefour des cultures

Capitale de la Malaisie, Kuala Lumpur ne compte pas moins de 1,8 millions habitants. Les Malais viennent par ailleurs d’horizons très divers, ce qui en fait à l’instar de Singapour et incontestablement la plus grande richesse de cette mégalopole asiatique. Bien qu’elle ne fût pas un véritable coup de cœur pour nous, Kuala Lumpur possède toutefois de jolies choses à voir et à découvrir, notamment sur le plan architectural. 

Que faire à Kuala Lumpur ?

Les Tours Petronas

Au risque de paraitre très classiques, les Tours jumelles Petronas sont définitivement la visite incontournable à faire à Kuala Lumpur. Pour nous qui sommes globalement très intéressés par l’architecture, cette prouesse technique que sont les tours nous a subjuguée ! Vous pouvez bien évidemment grimper en haut de leurs 88 étages pour une vue plongeante sur toute la ville, mais il faudra pour cela mettre généreusement la main à la poche. A contrario nous avons préféré faire la Menara Tower (voir dessous) pour avoir une vue sur la ville avec les Petronas dans le paysage.

L’attraction phare de Kuala Lumpur : les tours Petronas
Aux pieds des tours, on a déjà le vertige !
  • ADRESSE : Concourse Level, Lower Ground Kuala Lumpur City Centre
  • PRIX : 80 RM (18 euros environ)
  • HORAIRES : 9h00-21h00 (fermé le lundi)

La Tour Menara

Si nous avons décidés de visiter la Tour Menara, c’est principalement pour y admirer la vue depuis cette dernière. À plus de 420 mètres, la vue sur la ville ainsi que sur les tours Petronas est exaltante ! Le mieux, c’est vraiment d’y aller un peu avant le coucher du soleil afin de contempler la ville sous différents visages : de jours, au crépuscule et de nuit. C’est magique !

Bon, il faut reconnaitre que l’éclairage est un peu kitsch…
Le soleil se couche sur les Petronas
  • ADRESSE : No. 2 Jalan Punchak Off Jalan P Ramlee
  • PRIX : 42 RM (10 euros environ)
  • HORAIRES : 9h00-22h00 le week-end

Kuala Lumpur Bird Park

C’est définitivement l’un des plus beaux (le plus beau ?) parc zoologique dédié intégralement aux oiseaux que nous ayons eu l’occasion de visiter de notre vie. Des espèces improbables côtoient la verdure au cœur de la ville. Et tout cela, sous un immense filet (mais vraiment IMM-ENSE !). Au KL Bird Park, on a presque l’illusion que les oiseaux sont en liberté tant ils ont de la place pour voler. D’habitude, nous détestons voir les oiseaux en cage. Ici, on oublie véritablement les contours du Parc pour apprécier au mieux ces petites merveilles à plumes à leur juste valeur.

MAJ fin 2020 : visité début 2016, nous avons pu voir sur internet des commentaires très différents sur ce parc aujourd’hui, (soit presque 5 ans plus tard.) Il y aurait désormais beaucoup de cages et le parc serait mal entretenu… n’hésitez pas à nous faire un retour si vous y êtes allés récemment.

Ici, il n’y a pas de cages et les oiseaux viennent volontiers à notre rencontre
Un paon se pavane devant nous
  • ADRESSE : 920 Jalan Cenderawasih Taman Tasik Perdana
  • PRIX : 67 RM (environ 16 euros)
  • DURÉE : 2 à 3 heures
  • HORAIRES : 9h00-18h00

Bukit Bintang

Le quartier qui nous a conquis le plus à Kuala Lumpur, c’est Bukit Bintang. Pour un dîner, rendez-vous sur la rue animée de Jalan Alor et ses multiples stands de street food ! Il y a beaucoup d’animation et c’est bonne ambiance ! Outre la restauration, Bukit Bintang accueille aussi de nombreux mall où ils est possible d’acheter des vêtements à bon prix ! 

La street food de Jalan Alor

Le marché central de Kuala Lumpur

C’est un des endroits que nous avons préférés à Kuala Lumpur pour faire des emplettes. Ici, il y a beaucoup de petits échoppes de vêtements, des stands d’artisanat (bois, pierre, etc…) et l’ambiance est détendue. Il est également possible d’y manger. Nous avons acheté un joli petit jeu d’échecs fait à la main avec lequel nous jouons régulièrement ! 

Le marché central est idéal pour faire son shopping à l’abri de la pluie !

Merdeka Square : la place de l’Indépendance 

Très symbolique pour les Malaisiens, la place de l’Indépendance jouxte le palais tout en brique du Sultan Abdul Samad, érigé par les Anglais jadis. Sur cette place qui vaut quand même le détour, vous retrouverez aussi une tour de l’horloge (qui rappelle Big Ben) ainsi qu’une grande fontaine.

Sultan Abdul Samad building

Chinatown

Un peu blasés des nombreux Chinatown que nous avons découvert aux détours de nos voyages, celui de Kuala Lumpur est à l’instar de ce que l’on peut espérer. Ici, des vendeurs ambulants côtoient des babioles chinoises inutiles à côté des marchands de fruits et légumes frais. Chinatown, c’est avant tout une ambiance, et pour un en-cas et 2 ou 3 emplettes : ça fait le job ! 

Un centre commercial à Chinatown

Little India

Little India est un quartier coloré dont les influences viennent tout droit du Sri Lanka et de l’Inde. Pour manger un bon curry indien : c’est ici ! Pour acheter de l’encens et des épices : aussi ! Des bijoux ? Il y en a plein, ainsi que de l’électronique et de petits centres commerciaux. En revanche ne faites pas comme nous ; nous avons choisi de dormir dans une petite guesthouse douteuse à la chambre sans fenêtre sur une des artères principales du quartier… probablement l’un des pires souvenirs de notre Tour du Monde

Little India : l’un des quartiers emblématiques de Kuala Lumpur

Masjid Negara, la Mosquée de Kuala Lumpur

Construite en 1965, la mosquée Masjid Negara est l’une des plus grandes d’Asie du Sud-Est. Elle peut en effet accueillir près de 15 000 personnes. Son architecture très moderne, son minaret blanc et sa structure béton cassent les codes traditionnels. À noter aussi que les jardins alentours sont très agréables pour se balader.

Le minaret de 73 mètres de la mosquée

Bilan de cette escale de 3 jours à Kuala Lumpur

Bon, soyons honnêtes, Kuala Lumpur n’est pas complètement conquis nos cœurs durant ces 3 jours d’escale Malaise. Nous n’avons pas ressenti l’âme de cette ville comme c’est souvent le cas lors de nos aventures urbaines asiatiques. De plus, on regrette d’être passés à côté des grottes de Batu Caves, un endroit qui nous aurait permis de respirer un peu (mais comment avons-nous fait ?!). Ajoutons à cela une intoxication alimentaire nous qui arrivions tout droit du Myanmar et vous aurez a recette parfaite pour une impression mitigée de Kuala Lumpur. Si c’était à refaire, nous ne nous contenterions probablement pas de faire uniquement Kuala Lumpur et pousserions jusqu’à Langkawi ; mais pour cela, il nous aurait fallu au moins 4 jours supplémentaires, ce que nous n’avions malheureusement pas.


Infos pratiques


Quand visiter Kuala Lumpur ?

Kuala Lumpur est une ville qui se visite toute l’année, avec un climat chaud et comment dire… humide ! Nous y étions fin mars et avons eu des trombes et des trombes d’eaux par moment, comme dans beaucoup de pays d’Asie du sud-est. Mais pas de panique, la pluie ne dure jamais très longtemps… et heureusement d’ailleurs ! 

3 jours d'escale à Kuala Lumpur

2 Comments

  1. Je vous comprends, c’est vrai que j’avais pas eu un énorme coup de cœur non plus pour cette ville, mais quand on s’enfonce dans les ruelles des quartiers typiques c’est quand même sympa. En revanche je pense que le pays est sympa à visiter. Pour ma part je n’ai été qu’à Melaka et Tioman Island, mais c’était vraiment cool 🙂

    1. Merci Clémentine pour ton commentaire. Ah, je vois que tu as donc eu le même sentiment que le mien…
      Melaka me branchais beaucoup en revanche, c’est top que tu aies pu la visiter ! 🙂

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :