Lors de notre séjour en Guadeloupe, nous avons souhaité partir en excursion à la journée pour la visite d’une île voisine. Marie Galante, la Désirade, ou les Saintes : difficile de faire un choix. En discutant avec des voyageurs, notre choix s’est porté tout naturellement sur l’archipel des Saintes. On a beaucoup aimé visiter ce coin qui a été pour nous un coup de cœur en Guadeloupe. Dans cet article, je vous livre donc le mode d’emploi pour visiter les Saintes en une journée.

Visiter les Saintes, un incontournable dans l’archipel de Guadeloupe

Accessible depuis la Guadeloupe en quelques minutes seulement en bateau, l’archipel des Saintes compte 9 îles et îlets. Seulement deux sont habitées, les plus grandes : il s’agit de Terre de Haut et de Terre de bas. La baie des Saintes serait considérée comme une des plus belles baies du monde. Et effectivement, le cadre est enchanteur ! 

Point de vue depuis Les Saintes
Avouez que la vue n’est pas trop mal hein ?

Une journée pour visiter les Saintes, est-ce suffisant ?

C’est LA grande question que tous les gens se pose ! La réponse dépend surtout du nombre de jours que vous avez en Guadeloupe. Si comme nous, le temps vous ai compté, vous opterez peut-être pour une journée sur l’archipel seulement. En revanche si vous avez plus de temps devant vous, peut-être prendrez-vous le temps d’y passer au moins une nuit dans un hôtel, sinon plus ! Avec du recul, on aurait vraiment aimé y rester plus de temps pour profiter du calme de l’île en soirée une fois le flot de touristes partis. C’est d’ailleurs ce que beaucoup de gens nous ont conseillé de faire. Mais avec 10 jours en Guadeloupe seulement, nous avons dû nous résigner à visiter les Saintes en une journée uniquement.

Faire une excursion organisée ou visiter les Saintes par sois-même ?

Nous ne sommes personnellement pas des grands adeptes des excursions de groupe et préférons toujours (ou du moins quand c’est possible) faire les choses par nous-mêmes. Pour visiter les Saintes, c’est donc ce que nous avons fait. Il faut simplement penser à réserver ses billets de ferry la veille ou le jour J et prendre un véhicule de location (ou pas d’ailleurs) sur place. Pour le reste, pas besoin d’un guide pour se balader et faire de belles découvertes!

Comment aller aux Saintes ?

Pour vous rendre à Terre-de-haut, deux options s’offrent à vous :

  • Option 1 : partir depuis Pointe-à-Pitre (on ne détaille pas cette solution puisque ce n’est pas celle que nous avons retenue)
  • Option 2 : embarquer depuis la ville de Trois-Rivières à Basse-Terre.

La traversée (qui peut être vraiment très houleuse, nous en avons fait l’expérience…) s’effectue en 25 minutes depuis Trois-Rivières. Vous pourrez vous garer à avant l’embarcadère moyennant 5 euros (uniquement en liquide). Deux compagnies opèrent sur place : Val Ferry et CTM Deher.

Comment se déplacer sur les Saintes ?

Pour visiter Terre de Haut aux Saintes, plusieurs options :

  • À pied : on vous recommande cette option si vous avez l’opportunité de passer au moins une nuit sur place. L’île n’est pas très grande, mais c’est quand même très compliqué de tout faire à pied en une journée seulement
  • En scooter : c’est l’option que nous avons retenue. Idéale pour une journée à sillonner les différents spots intéressants. Ce n’est pas franchement dangereux et on prend l’air : on a adoré faire cela de la sorte !
  • En voiturette électrique : ça peut être intéressant si vous êtes en famille et que vous ne souhaitez pas marcher, ou encore s’il pleut afin de profiter d’un toit. En revanche les voiturettes sont louées pour 4 personnes maximum. Inutile donc d’espérer négocier si vous êtes 5.
  • En vélo électrique : option sympa à la location également, car les dénivelés sont assez importants et avec la chaleur sans assistance électrique, ça peut vite être compliqué !

Pour la location de ces différents moyens de locomotion (à part vos pieds bien entendu), filez chez un des loueurs en face l’embarcadère directement à la sortie de votre bateau et surtout : réservez votre location en avance pour ne pas vous retrouver le bec dans l’eau !

Que faire à Terre de Haut ?

Avant toute chose, n’hésitez pas à aller faire un tour à l’office du Tourisme juste en face de l’embarcadère pour y récupérer une petite carte de l’île pour planifier votre visite. Elle est très bien faite !

La visite du Fort Napoléon

C’est la première chose que nous avons souhaité découvrir une fois les pieds posés sur l’île, car le Fort Napoléon n’est ouvert que le matin. Pour y aller, la pente est très raide… c’est le moment où nous étions donc ravis d’avoir un scooter de location, et pas seulement nos pieds !

Le Fort Napoléon
Le Fort Napoléon
Panorama Fort Napoléon
Le panorama est génial depuis le Fort !
Iguanes Fort Napoléon
Les iguanes du Fort

De là-haut, promenez-vous le long des remparts : la vue à 360° est imprenable sur toute la baie! C’est de loin le plus beau point de vue que nous ayons eu de toute la journée. Et même de tout notre séjour en Guadeloupe ! Lors de votre promenade le long des fortifications, ne manquez pas les nombreux iguanes qui viennent lézarder au soleil en profitant du spectacle.

Outre la vue splendide depuis le sommet, le musée qui se situe dans le Fort se visite également. Il retrace en grande partie l’histoire des conflits en Guadeloupe.

  • PRIX DE LA VISITE: 5 euros
  • DURÉE : 45 minutes
  • HORAIRES : Tous les jours de 9h00 à 12h30
  • TIPS : Il y a des WC au niveau de la coure du fort

La plage de Pompierre

La plage de Pompierre est une des plus belles plages de Guadeloupe. Elle est incontournable pour quiconque souhaite visiter les Saintes. Sa longue baie, son sable fin, ses cocotiers et l’îlet juste en face ajoutent beaucoup de charme à l’endroit. Elle est selon nous, idéale pour un pique-nique sur l’île grâce à ses équipements (tables, poubelles, etc.)

Plage de Pompierre
Pompierre, l’incontournable plage de l’archipel

La plage du Pain de Sucre

Rien à voir avec les dimensions du pain de sucre de Rio, mais celui-ci vaut néanmoins le détour. Cependant ici, difficile de trouver un petit bout de plage pour mettre sa serviette. La plage est vraiment toute petite (on est plus sur l’ordre de la crique) et les touristes sont nombreux. On a préféré l’observer un peu de loin assis sur des rochers plutôt que de se mêler à la foule. Le cadre n’en reste pas moins très beau !

Si beaucoup de touristes viennent faire du snorkeling sur la plage du Pain de Sucre, il peut être plus intéressant de louer les services de pêcheurs (il suffit de les accoster sur la plage) pour se faire transporter à l’Ilet Cabrit, juste en face. Il parait que les fonds-marins y sont peut-être encore plus beaux, et vous serez tranquille ! (nous avons eu l’info mais n’avons pas testé)

La plage du Pain de Sucre
La plage du Pain de Sucre

La plage du Figuier

À quelques pas de la plage du Pain de Sucre, la plage du Figuier est une jolie Anse calme et à l’abri du vent. Relativement peu fréquentée, on y trouve beaucoup d’ombre, beaucoup de place et … des poules (heu???). Une bonne alternative au Pain de Sucre pour se poser et se baigner !

Goûter un “Tourment d’amour”

Il est impératif de repartir des Saintes en ayant goûté aux Tourments d’Amour”, la grande spécialité culinaire de l’île. Ces petites douceurs se trouvent facilement dans les bars et restaurants autour de l’embarcadère. Mais si vous arrivez trop tard (comme nous), il y a de grandes chances qu’il y ait des ruptures de stock ! Pas de panique on vous donne la combine. Essayez de repérer les Saintoises avec des paniers habillées de couleurs vives : elles vendent leur propre production. Il y en a pour tous les goûts : Coco, bananes, ananas, goyave… vous trouverez forcément votre bonheur.

Tourment d'Amour
En voilà un délicieux goûter !

Se balader dans Terre-de-Haut

Dans le petit bourg de Terre-de-Haut, on trouve de jolies maisons de type caribéennes, pourvues de petits toits rouges. Les ruelles sont vraiment mignonnes, tout comme l’église et sa place centrale. Aussi, loin de nous l’idée de nous croire sur les champs Élysées, mais les petites boutiques du centre de Terre de Haut mérite un petit détour avant de reprendre le bateau. Ici, une petite savonnerie côtoie quelques échoppes de souvenirs antillais, le tout dans une petite rue propice à la balade. Si vous avez une petite demi-heure à perdre, n’hésitez pas à faire un tour dans le village.

Village Terre De Haut
Les petites rues de Terre-de-Haut

Une journée pour visiter les Saintes : notre bilan

Cette visite a été un gros coup de cœur lors de notre voyage en Guadeloupe. De toutes les journées passées sur l’archipel, c’est de loin celle-ci que nous avons préféré ! Visiter les Saintes à la journée, c’est vivre un voyage dans un voyage : et c’est ce qu’on a aimé ! Nous reviendrons à coup sûr pour y passer au moins une nuit dans un petit hôtel ou une pension et faire également Terre-de-bas !

Summary
Guadeloupe : comment visiter les Saintes à la journée?
Article Name
Guadeloupe : comment visiter les Saintes à la journée?
Description
Dans cet article, je vous livre le mode d'emploi pas à pas pour visiter les Saintes en une journée, un incontournable de la Guadeloupe.
Author
Publisher Name
Voyager Connecté
Publisher Logo

8 Comments

    1. Merci Léa 🙂
      Je te conseille un petit séjour là-bas quand tu le pourras : c’est relativement facile d’accès avec les vols directs, on est en France et… c’est sous les cocotiers et le soleil toute l’année ! 😉

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :