Que faire à Koh Ngai en Thailande?

Si vous vous demandez quelle île du sud de la Thaïlande visiter pour profiter de plages de rêve sans touriste, à coup sûr ma réponse sera la petite île de Koh Ngai (Ko Hai). Retour sur mon expérience de quelques jours dans cet endroit paradisiaque du sud de la Thaïlande.

Pourquoi choisir d’aller sur l’île de Koh Ngai (Ko hai) en Thaïlande ?

Après une rapide escale à Bangkok, nous avons voulu faire un peu de plage et de farniente. Le sud de la Thaïlande est vraiment une destination idéale pour ça. S’est alors posé la question de quelles îles visiter dans le sud de la Thaïlande? Un choix compliqué, d’autant qu’il était hors de question pour nous de faire les “américains” sur l’île très touristique de Phuket. Nous avons donc choisi de faire plusieurs îles afin de tester différentes ambiances : l’île de Koh Phi Phi et sa fête permanente, l’île de Koh Lanta et sa jungle épaisse, et les îles Similan pour prendre un bon bain de foule dans un décor paradisiaque. Nous hésitions également à visiter Koh Tao ou Koh Samui mais la météo en Thaïlande au mois de février n’est pas idéale pour visiter ces deux îles.

Koh Ngai, une île peu touristique

Après réflexion, nous avons décidé d’aller à Koh Ngai en cherchant sur des forums les îles les moins touristiques de Thaïlande. Koh Ngai (Ko ngai ou Ko Hai) est une petite île du sud du pays faisant partie de la province de Krabi. Pour moi, Koh Ngai possède tous les attraits des vacances au paradis : plages de sable blanc, cocotiers, baie surplombant les formations karstiques, petite jungle luxuriante au cœur de l’île, eaux chaudes d’un bleu turquoise… un cocktail propice à quelques jours de farniente dans un cadre de rêve. Réputée pour sa tranquillité, Koh Ngai séduit de manière générale les amoureux de farniente et de snorkeling, et plus généralement les familles et les couples. Il est bon de savoir que sur ce joli caillou perdu dans la mer d’Andaman, il n’y a ni voitures, ni distributeurs automatiques. Bref, si vous cherchez en Thaïlande une île pas très touristique et dépaysante, foncez à Koh Ngai !

Paysage de Koh Ngai
Bienvenue à Koh Ngai, une des nombreuses îles de la mer d’Andaman !

Que faire sur l’île de Koh Ngai ?

Faire du kayak et du snorkeling

C’est principalement pour cela que l’on vient sur Koh Ngai ! Presque tous les hôtels proposent des kayaks, des masques et des tubas. (gratuitement ou en location). L’idéal est de profiter des fonds marins au sud de l’île, près du ponton. De là, longez la côte vers le sud et contournez les rochers ; vous arriverez 10 minutes plus tard à une grotte sympa. Puis, un peu plus loin, les eaux sont moins profondes et les coraux bien colorés. Allez tester, il y a de très bons spots pour observer la faune et la flore de Ko Hai! 

Snorkeling à Koh Ngai Thailande
La clarté de l’eau est dingue à Ko Hai !
Eponge de mer snorkeling
On y croise de beaux spécimens marins en snorkeling

Profiter des plages de sable blanc

Koh Ngai invite véritablement les visiteurs à la détente grâce à ses belles plages paradisiaques de sable blanc, ses cocotiers et son eau à près de 30°c. Se poser sur un transat’ avec un bon bouquin a ici des airs de paradis. Le décor est spectaculaire et les infrastructures hôtelières plutôt bonnes. Du coup, on s’est permis de lézarder une bonne journée entre la piscine de l’hôtel et la plage

Se reposer sur la plage à Koh Ngai
Elle est pas belle la vie ?
Gros rochers dans la mer en Thailande
Paysage de rêve au réveil
Paysage sud de la Thailande
Le sud de la Thaïlande, c’est le PA-RA-DIS !

Randonner dans la jungle de Koh Ngai

Comme nous souhaitions nous balader un peu également, nous avons mis le cap vers le côté sud-ouest de l’île. L’itinéraire que nous avons pris (ponctué de jolies plages et de jungle) nous a bien occupés deux bonnes heures en tout. Voici donc le plan de vol :  

Depuis la plage principale de Koh Ngai, (au niveau du Fantasy Resort), existe un petit chemin. Empruntez-le et suivez le panneau “Paradise Beach“. Comptez environ 20 minutes de marche et de très nombreuses piqures de moustiques dans cet environnement tropical. En chemin, on croise beaucoup de calaos, des oiseaux emblématiques de l’île. Après Paradise Beach, on vous conseille de continuer pour arriver sur une seconde plage. Il n’y a quasiment personne ici, ce qui rend la promenade encore plus agréable. Puis, longez la plage, prenez le promontoire rocheux : vous arriverez sur une crique avec des balançoires (40 minutes depuis Paradise beach). Cette balade doit a priori (puisque je n’en ai pas) pouvoir facilement se faire avec des enfants.

Plage deserte en Thailande
Franchement reconnaissons-le : il n’y a pas foule… et tant mieux !
Varan à Koh Ngai Thailande
Un varan
Calao : oiseau emblématique de l'île de Koh Ngai
Des Kalaos à Koh Ngai
Coucher de soleil sur la plage de koh ngai
La plage est déserte lors du coucher de soleil

Manger les pieds dans le sable

Bien sûr, vous pouvez décider de rester manger matin, midi et soir dans votre resort ou votre guesthouse. Cependant, il serait franchement dommage de ne pas découvrir la plage principale et ses petites adresses Thaï savoureuses. L’ambiance est chouette, surtout le soir quand les lanternes s’allument.

Pour tous ceux qui seraient au niveau du débarcadère au sud de l’île, si vous souhaitez aller diner sur la plage principale, voici l’itinéraire : un unique sentier vers le nord permet de rejoindre la plage principale. Un seul conseil : si vous faites le trajet le soir (800 mètres à parcourir), faites attention à prendre avec vous une lampe torche, on ne voit rien ! Et petit bonus, on a croisé un serpent en chemin qui nous barrait la route…

Petit-déjeuner au Koh Ngai resort
Un petit-déjeuner face à la mer, au Koh Ngai resort

Informations pratiques pour visiter Ko Hai

Quel hôtel choisir sur l’île ?

Il faut savoir que sur Koh Ngai, 90 % des petits resorts sont situés sur la plage principale où pas mal de choses se passent. Si vous cherchez une adresse un peu plus isolée et moins chère, le Koh Ngai Resort (notre choix) se situe sur une petite plage privée à 800 mètres des autres, proche de la zone de snorkeling. Ça a ses avantages qui sont aussi des inconvénients (on est au calme, mais il faut marcher un peu le soir pour rejoindre les restaurants). Le bateau avec lequel vous débarquerez sur l’île marque systématiquement un arrêt au ponton juste en face de l’hôtel.

Hôtel Koh Ngai Resort en Thailande
Notre hôtel à Koh Ngai

À propos du Koh Ngai Resort : on était super contents de cet hôtel, pour un excellent rapport qualité-prix ! (58€ les deux nuits en chambre double). Ce n’est pas du grand luxe, mais le cadre est absolument incroyable, la nourriture est plutôt bonne et les kayaks sont gratuits. En bonus, il y a même une piscine !

Quelle est la météo à Koh Ngai?

Même si la Thaïlande se visite toute l’année, l’idéal reste d’y aller à la saison sèche. Entre novembre et mars, c’est donc la meilleure période pour se rendre sur Ko Hai. En temps de mousson, je ne m’y risquerais personnellement pas, car l’intérêt, c’est d’être sur la plage quand même.

Comment aller à Koh Ngai ?

De Bangkok à Trang

Depuis Bangkok, nous avons d’abord pris un vol Airasia jusqu’à l’aéroport de Trang. Compter 1h30 de vol environ pour 70 euros l’aller. Puis, pour rejoindre le centre-ville de Trang, il faudra compter 3 euros par personne dans un mini-van de 10 personnes. On vous conseille ensuite de passer une nuit à Trang et de visiter son marché nocturne qui est sympa.

De Trang à Ko Hai

Le lendemain, optez pour un forfait d’environ 30 euros par personneun ferry au départ de Hat Yao pier peut vous emmener jusqu’à Koh Ngai, situé à une cinquantaine de kilomètres de Trang. Les départs se font donc vers 10h30 de votre hôtel (on vient vous chercher), puis vous roulez pendant 45 minutes à bord d’un mini-van avant de rejoindre l’embarcadère. Ensuite et après 1h00 d’attente sur place, vous embarquerez enfin sur le bateau qui vous emmènera à Koh Ngai en 1h30. L’arrivée se fait en général aux alentours de 14H30. Oui, c’est un peu long comme trajet, mais une île peu touristique en Thaïlande, ça se mérite !

Que faire à Koh Ngai en Thailande?

13 Comments

    1. Entièrement d’accord avec toi Sarah, il faut juste choisir les “bonnes îles” et ne pas faire l’erreur (comme moi) de Koh Phi Phi et compagnie ^^

  1. Je ne connaissais pas cette île, merci de la découverte ! Lors de mon voyage en Thaïlande, nous étions allées sur la petite île de Koh Tao pour justement éviter les îles ultra touristiques et festives. Au final, on a été un peu déçues car, certe l’île n’est pas autant bondée que d’autres certainement et les paysages sont très beaux, mais tout ne tourne qu’autour du tourisme et ça perd complètement de son authenticité.

    1. Bonjour Enora et merci pour ton complément intéressant sur l’île de Koh Tao que je ne connaissais que de nom uniquement. C’est vrai que ça devient compliqué les lieux authentiques en Thaïlande, mais je suis intimement persuadée qu’il en reste toujours à découvrir. Heureusement d’ailleurs ! 🙂

      1. Il reste environ 90% du pays qui n’est pas visité par les touristes….. Prenez une carte de Thaïlande, rayez Koh Phuket, Koh Samui, Koh tao Koh phangan, Chiang mai, Bangkok, ao nang, Koh phiphi, Koh lipe, et d’autres bien connus, et vous verrez qu’il reste pas mal d’endroits…..

  2. Je suis tiraillée entre le « aaaah c’est trop beau » et le « j’en peux plus, j’ai besoin de voyage » en voyant ton article 🙂 ! C’est magnifique, ça donne tellement envie de repartir en Thaïlande !

  3. Ça a l’air magnifique et très calme ! En effet ça change des autres îles thaïlandaises. Nous étions allés aussi à Koh Phi Phi et Koh Lanta. Mais également une nuit à Koh Kradan, qui devient un paradis quand les touristes en excursion à la journée s’en vont! Un grand souvenir 😍

  4. Pour Koh Ngai regardez si Nok Air propose toujours des billets combinés vol + minivan + ferry. Si vous voulez transiter par Trang, petite ville bien sympathique où faire un stop, il est plus intéressant financièrement de partir de Khuan Tung Ku Pier, à peine plus près de Trang que Hat Yao Pier, et surtout la traversée sera deux fois plus courte.

    1. Merci Denis pour vos précieuses informations qui seront très utiles pour ceux qui souhaitent aller à Koh Ngai 🙂 Si j’avais su ça durant mon voyage, cela m’aurait bien servi 🙂

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :