THAILANDE

Visiter Bangkok : guide pratique pour une escale de 2 jours

C’est par la mégalopole de Bangkok que nous entamons notre mois de voyage en Thaïlande, du sud au nord. Fraichement arrivés depuis le Cambodge, nous ne nous attendions pas à autant de modernité ! Nous avons donc choisi de faire un stop 2 jours complets à Bangkok pour visiter la ville avant de mettre les voiles vers les îles paradisiaques du sud de la Thaïlande. 

Bangkok, capitale de la Thailande

Capitale de la Thaïlande pourvue de plus de 8 millions d’habitants, Bangkok est une ville oscillant entre tradition et modernité. C’est aussi une véritable plaque tournante pour toute personne souhaitant découvrir la Thaïlande et ses pays voisins. Hostile, lumineuse, bruyante, fracassante : la capitale de l’ancien empire du Siam a bien des choses à offrir… même en 2 jours top chrono ! 

Que faire à Bangkok pendant 2 jours ?

Khao San Road, le cœur battant de la ville

Khao San road, c’est LA rue animée de Bangkok. En plein centre du quartier des Backpackers, Khao San road représente pour nous ce que la Thaïlande peut offrir de pire (ou de meilleur selon votre point de vue). Au programme : bars, boîtes, ladyboys, ping-pong show, marques contrefaites… Qu’on aime ou qu’on n’aime pas, (nous on n’aime pas) Khao San Road mérite quand même le détour pour au moins ressentir l’atmosphère festive dont sait faire preuve la Thaïlande.

L’idéal selon moi, c’est d’y passer la soirée lorsque tous les oiseaux de nuits (comprendre les plus fêtards) se décident à sortir. La rue s’anime d’un seul coup. Nous avons donc fait le choix d’y aller pour dîner et d’arpenter la rue après. S’il y a beaucoup de choix de restaurants dans le quartier de Khao San road, il existe aussi de nombreux boui-boui vendant des plats unique. Si ces stands de street food peuvent parfois faire peur, ils sont pourtant (en règle générale) très bons! Dans tous les cas, repartir de Thaïlande sans faire l’expérience de la street food : c’est impossible.  Alors un “fried rice” à 1$, c’est pas de refus, non ?

Le centre historique de Bangkok
À l’approche de Khao San Road… la foule s’agite !

Les canaux (Khlong) de Bangkok

Bangkok est une ville dotée de canaux alimentés par le fleuve Chao Praya. Beaucoup d’habitations donnent sur ces agréables cours d’eau… mais gare aux nombreux moustiques à la nuit tombée ! On a passé deux jours entiers à nous faire dévorer… 

Pour emprunter ces canaux, il existe des navettes qui ne coutent presque rien. Nous nous sommes rendus du Phanfa Bridge au MBK Center de cette manière par exemple. S’ils peuvent être découverts en bateau, les quelques “Klongs” de Bangkok sont aussi très agréable à découvrir à pied. Pour exemple, nous avons fait une balade en prenant l’entrée au niveau de notre Guesthouse (The Oasis Hostel) sur plusieurs centaines de mètres vers le fleuve, puis vers l’est. 

Klongs de Bangkok
Klongs de Bangkok
Les Khlongs de Bangkok et ses ponts
Des quartiers entiers de Bangkok sont pourvus de canaux comme celui-ci

Visiter le centre-ville historique de Bangkok

Le centre-ville de Bangkok n’est pas selon moi le plus beau d’Asie du sud-est, mais il mérite quand même quelques heures pour s’y attarder. En ce sens, il existe un chouette balade à faire en partant du quartier chinois (au sud du cœur de ville) jusqu’à Khao San road, en passant par le Palais royal.

D’ailleurs, concernant le Palais Royal de Bangkok, nous ne l’avons pas visité, car nous avions visité quelques jours avant celui de Phnom Penh. Ça faisait un peu trop de palais pour nous en si peu de temps… Du coup, on l’a observé de nuit, et c’était déjà très beau !

Le palais royal de Bangkok à la tombée de la nuit
Le palais royal de Bangkok à la tombée de la nuit
  • ADRESSE : En venant avec la navette fluviale, sortir à l’arrêt Tha Chang
  • PRIX : 500 Bahts
  • À SAVOIR : Pensez à vous couvrir les bras et les jambes
  • HORAIRES : 8h30 à 16h30 (dernière entrée à 15h30)

Goûter à la Street Food Thailandaise

Aller à Bangkok sans tester la Street Food… c’est inconcevable ! Alors, foncez dans les petits marchés et échoppes de rue pour savourer les spécialités locales dont les Thaï ont le secret. Nous gardons de la Thaïlande un souvenir gastronomique impérissable, et c’est le Top des pays dans lequel nous avons le mieux mangé de tout notre Tour du monde.

Street food à Bangkok
La street food est partout à Bangkok !

Si vous souhaitez tester autre chose que la Street Food, nous sommes tombés un peu par hasard dans un lieu très sympa : le Tha Maharaj. Ce n’est pas un restaurant à proprement parler, mais un petit complexe branché et cosy, situé le long du fleuve, à moins de 15 minutes à pied du quartier de Khao San road. Vous y trouverez une quinzaine de petits restaurants à budgets corrects, axés sur une cuisine “alternative” (bio, végan, etc.)

Faire du shopping

Outre les malheureux articles contrefaits de la célèbre Khao San road, nous avons voulu voir un mall “à la Thaï”. Du coup, nous avons choisi de nous rendre au MBK Center de Bangkok, un gigantesque centre commercial dans lequel on trouve de tout. Situé à l’ouest du centre-ville de Bangkok, le meilleur moyen pour y accéder s’effectue par les “Bangkok Khlongs” (alias les canaux) directement depuis le centre. C’est loin d’être une étape indispensable, mais si vous êtes curieux comme nous, allez-y.

bateau sur le canal de Bangkok en Thailande
Un moyen de transport urbain pour le moins original !
MBK center de Bangkok
Bangkok est aussi une ville résolument moderne, à l’instar de nos capitales européennes
  • ADRESSE : 444 Phayathai Rd, Wang Mai, Pathum Wan District
  • HORAIRES : 10h00-22h00

Quand partir à Bangkok ?

De novembre à avril, c’est l’idéal pour visiter Bangkok et ainsi éviter la saison des pluies (mousson).

Où dormir à Bangkok ?

Lors de notre passage, nous avons choisi de loger à “The Oasis Hostel(45€ les 3 nuits). C’est une guesthouse située à 5-10 minutes à pied de Khao San Road et à 20 minutes du Palais royal. Cette petite auberge est décontractée et le personnel est très sympa. Le petit patio est chouette et il y a même un jacuzzi ouvert l’été (il faudra m’expliquer le concept d’hiver/été en Thaïlande quand même…) En revanche, les chambres sont peu spacieuses et franchement pas très agréable. Cette auberge est idéale pour les voyageurs ayant un petit budget et qui souhaitent être au calme pour dormir tout en étant à deux pas du centre de Bangkok.

Bangkok, un hub pour visiter la Thailande

Aller dans le nord de la Thailande depuis Bangkok

Le nord de la Thailande est très bien relié à la capitale. Bangkok-Chiang Mai, Bangkok-Chiang rai : les deux se font très bien en avion ou en train. Beaucoup de voyageurs prennent d’ailleurs le train de nuit pour aller explorer le nord du pays : une solution à moindre coût !

Aller sur les îles du Sud depuis Bangkok

Le mieux, c’est de prendre l’avion pour faire (par exemple) un Bangkok-Phuket, Bangkok-Trang ou encore Bangkok-Krabi pour ne citer qu’eux. Depuis l’aéroport de Suvarnhabhumi, il faut compter près de 45 minutes en taxi depuis le centre-ville de Bangkok. Un temps qui dans le pire des cas, peut doubler aux horaires de pointe. Il faut compter environ 200 baht en Taxi + 70 baht d’expressway pour le trajet

2 jours à Bangkok : nos premiers pas en Thaïlande
Summary
Visiter Bangkok : guide pratique pour une escale de 2 jours
Article Name
Visiter Bangkok : guide pratique pour une escale de 2 jours
Description
Visiter Bangkok durant 2 jours : dans cet article, je vous raconte ce que j'ai pu faire et voir dans la capitale de la Thailande!
Author
Publisher Name
Voyager Connecté
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.