Guadeloupe : Que faire 5 jours à Basse-Terre ?

Pour une première visite de la Guadeloupe (la première fois l’un de nous avait 8 ans, ça ne compte presque pas 🙂, nous n’avons pu nous résoudre à faire un choix entre Basse-Terre et Grande-Terre. Du coup, on s’est dit que 10 jours étaient raisonnables pour faire les 2, en répartissant équitablement notre temps dans chacun de ces coins. Dans cet article, on vous parle des choses qu’on a pu faire et voir à Basse-Terre, un coin encore ultra préservé de cette belle France des tropiques.

Que faire 5 jours à Basse-Terre Guadeloupe

Basse-Terre, la Guadeloupe à l'état sauvage

Basse-Terre, c’est une ambiance très différente de sa jumelle, Grande-Terre. Ici, la nature est omniprésente et l’urbanisation est quant à elle toute relative. Et c’est tant mieux ! En effet, seuls des petits bourgs s’étendent le long d’une côte parsemée de montagnes ornées de végétation. Les routes sont sinueuses, les infrastructures relativement limitées, et cette partie de l’île compte moins d’habitants que Grande Terre. Bref, un cadre très dépaysant, idéal pour se mettre au vert !
Voici donc un aperçu de ce que nous avons pu faire durant 5 jours à Basse-Terre :

La réserve Cousteau : un must en Guadeloupe pour plonger

La réserve Cousteau, c’est l’une des raisons pour lesquelles nous avons jeté notre dévolu sur la Guadeloupe. En effet en 2019, nous avions passé notre PADI niveau 1 en Martinique dans la baie de Sainte-Anne. Nous souhaitions donc poursuivre sur notre lancée cette année en passant le PADI advanced (niveau 2). La réserve Cousteau nous a semblé être un très bon choix pour cela, et on vous confirme qu’on ne s’est pas trompés 🙂

Tortue plage de Malendure Basse terre
Elles sont tellement gracieuses !

Nous avons donc planifié 5 plongées à thème au cœur de cette réserve peuplée de poissons multicolores, d’éponges, de coraux et de tortues. Sans oublier bien sûr les nombreuses langoustes gigantesques qui se cachent çà et là. Au programme :

  • La découverte de l’épave du Franjack
  • Une toute première plongée de nuit, toujours sur la même épave
  • Approfondir la maitrise de la flottabilité sur le spot dit de ”L’aquarium
  • Une plongée profonde (31 mètres) au jardin japonais
  • Enfin, une plongée d’orientation à quelques centaines de mètres de la plage de Malendure 

Pas de panique si vous n’êtes pas de grands fans de plongée, vous pourrez tout de même envisager ce coin en snorkeling et voir de très belles choses. On pense notamment aux tortues, très nombreuses dans la réserve

Club de plongée de Malendure
Parée pour la plongée !
Plage de Malendure à Basse-terre en Guadeloupe
Coucher de soleil sur la plage de Malendure

La cascade aux écrevisses

Au milieu de la route de la traversée qui relie Bouillante à Pointe-à-Pitre se trouve la cascade aux écrevisses. Le lieu est chouette et il est possible de s’y baigner si vous ne craignez pas la foule. En effet, ce spot attire beaucoup de touristes car il est très accessible (seulement 5 minutes à pied sur un chemin entièrement aménagé). Du coup, les cars de touristes retraités et les poussettes affluent donc la tranquillité ne sera pas forcément au rendez-vous 🙂

Cascade aux écrevisses Basse-Terre Guadeloupe
Cascade aux écrevisses
Route de la traversée Basse-Terre
Immersion dans la jungle

Les sources chaudes de Bouillante

Comme son nom la laisse présager, la petite commune de Bouillante possède des sources d’eau chaude. Venir s’y prélasser au coucher du soleil relève du véritable kif ! Il y a plusieurs spots dont le plus connu se situe sur la plage Thomas. Cependant, ce n’est pas celui que nous avons retenu car seulement une dizaine de personnes peuvent accéder à ce tout petit bain dont la température est souvent trop élevée (80 °c refroidi par la mer à marée haute).

En discutant avec des locaux, ceux-ci nous ont conseillé de nous rendre à la sortie de la station géothermique de Bouillante. Là, la station rejette à quelques mètres d’une petite plage de galets une eau brûlante, refroidie directement par la mer. En fonction de l’endroit dans lequel on se situe par rapport à cette ”rivière”, on peut choisir sa température. Et cela bien sûr, en sirotant un cocktail du bar ”le sources chaudes” jouxtant le site. Bref, on a adoré, ça nous a rappelé les baignades dans les sources chaudes en Islande !

L’allée Dumanoir

Située près de Capesterre-Belle-Eau, l’allée Dumanoir n’est ni plus ni moins qu’une impasse bordée de gigantesques palmiers royaux, plantés là vers 1850. Le lieu ne mérite pas forcément que vous y consacriez un détour, mais si vous passez dans le coin, allez-y car il vaut quand même le coup d’œil. Bien que parfaitement asphaltée, la route a aujourd’hui été transformée en cul-de-sac pour accueillir un petit parcours santé et quelques tables de pique-nique. Nous y sommes passés deux fois dont une au coucher du soleil : beaucoup de gens viennent y faire leur jogging.

L'allée Dumanoir à Basse-Terre en Guadeloupe
Les palmiers royaux de l'allée Dumanoir
Arbre du voyageur en Guadeloupe
Arbre du voyageur

Les chute du Carbet

Au nombre de trois, ces chutes se trouvent dans l’un des rares parcs nationaux de France (l’hexagone en compte 10 au total) : le parc National de Guadeloupe. Pour ces chutes, il faudra vous rendre du côté de la commune de Capesterre-Belle-Eau et emprunter une route épique ! (On l’a fait en Twingo, donc no stress). Vous aurez donc le choix entre plusieurs options :

Chute numéro 1

C’est la plus haute de toute avec ses 115 mètres, mais aussi la moins accessible : 3 heures aller-retour. Comme nous sommes arrivés assez tard à l’entrée du parking, il était plus sage de ne pas la faire pour ne pas finir en nocturne (et aussi, on avait la flemme mais ça on ne le dit pas)

Chute numéro 2

Haute de 110 mètres, elle est accessible en 45 minutes aller-retour à pied depuis l’entrée. Le chemin est très facile et bien aménagé. C’est aussi la plus visitée de toutes.

Chute numéro 3

“Haute” de 20 mètres, on a entendu dire qu’elle était interdite d’accès suite à un éboulement. On n’a pas trop creusé puisqu’on comptait surtout s’attarder sur la seconde chute.

Les chutes du Carbet
Deux des chutes du Carbet

Plage de Deshaies : la plus belle de Basse-Terre

C’est probablement la plus connue de tout Basse-Terre : la plage de grande Anse située dans la commune de Deshaies est une des plus agréables et belles de Guadeloupe. Sa longue plage de sable longe une côte très sauvage bordée de montagnes parsemées de végétation. À l’entrée de la plage, on trouve des petits food trucks et quelques restaurants, idéale pour casser la croute le midi. Enfin, à l’entrée de la plage (vers la gauche) se cache une rivière pour laquelle il est possible de louer des paddle pour aller explorer la mangrove.

Plage de Deshaies
La magnifique plage de Deshaies
Plage de Deshaies
Il n'y a pas foule!...

Plage de la Perle

Non loin de la plage de Grande Anse, celle de la Perle offre un tout aussi joli spectacle : des cocotiers bordent une plage de sable blanc faisant directement face au soleil le soir. Attention cependant, les vagues sont franchement dangereuses pour de jeunes enfants ou pour ceux qui ne sont de manière générale pas très à l’aise dans l’eau. Vous voilà prévenus !

Plage de la Perle à Basse-Terre en Guadeloupe
La plage de la Perle et ses cocotiers

Une sortie sur l’archipel des Saintes

Depuis la ville de Trois-Rivières, il est possible d’embarquer pour les Saintes, un archipel magique, coup de cœur pour nous lors de ce séjour en Guadeloupe. Si vous souhaitez plus d’infos sur ce qu’il y a à voir aux Saintes et comment vous y rendre, n’hésitez pas à consulter notre article dédié juste ici (en cours de construction).

La baie des Saintes en Guadeloupe
La baie des Saintes
Archipel des Saintes en Guadeloupe
L'eau est ici incroyablement transparente !

Que faire d'autre à Basse-Terre que nous n'avons pas fait ?

La souffrière

Au vu des nombreux nuages constamment présents autour du sommet du volcan, nous avons choisi de ne pas grimper jusqu’à la soufrière. Néanmoins, on a eu de très bons échos de personnes ayant fait l’ascension avec un guide 🙂 Si vous êtes motivés et que la pluie ne vous fait pas peur, foncez !

Une distillerie

Nous n’en avons pas faite lors de notre séjour en Guadeloupe car nous avions peur d’être un poil déçu… pourquoi ? Et bien par rapport à la magnifique Habitation Clément que nous avions découvert l’année précédente en Martinique et sa somptueuse propriété caribéenne, les photos de Damoiseau et d’autres ne nous ont pas trop emballées (comme on n’y connaît rien en rhum vieux, on y va surtout pour le cadre nous concernant). Nous sommes récemment tombés sur un article de Lisa qui fait un très bel inventaire des distilleries à visiter en Guadeloupe. Pour y jeter un œil, c’est par ici.

Les excursions depuis Sainte-rose

Tout au nord de Basse-Terre, la petite bourgade tranquille de Sainte-Rose est le point de départ d’excursions en bateau. Vous pourrez y faire du snorkeling sur la barrière de corail, découvrir les îlets alentour et vous balader dans la mangrove.

Le saut de la Lézarde

Nous avons dû rebrousser chemin pour le saut de la Lézarde car le chemin était bien de trop boueux et abrupt au vu de notre équipement. De plus, un arrêté préfectoral interdit son accès, c’est peut-être qu’il y a une raison. Néanmoins après échange avec d’autres voyageurs, il fait bon s’y baigner, et surtout : il n’y a pas foule !

Infos pratiques

Dormir à Basse-Terre

La ville de Bouillante nous a semblé être un très bon spot pour sillonner la région. Un choix que l’on n’a pas regretté ! Aussi, nous avons trouvé un petit bungalow en location trop chouette (plus pour la vue imprenable et la piscine privée que pour le bungalow en lui-même qui est loin d’être exceptionnel). Cet endroit s’appelle Bungalow Mathilde, et si vous voulez voir la route du Rhum en toile de fond ou des couchers de soleil de dingues : c’est par ici que ça se passe !

Coucher de soleil en Guadeloupe
La vue de notre Bungalow

Bien manger à Basse-Terre

Allez à ”La Touna” non loin de la plage de Malendure (pensez bien à réserver). En plus du cadre idyllique, la nourriture y est délicieuse et raffinée ! C’est de loin une des meilleures adresses que nous ayons testées en Guadeloupe !

Épingler cet article sur Pinterest

Que faire 5 jours à Basse-Terre Guadeloupe

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

ARTICLES SIMILAIRES