Une église dans la ville de Coatepec au Mexique

Voilà, vous êtes fins prêts à craquer pour des billets d’avion afin d’aller découvrir le Mexique… Vous vous posez certainement la question de savoir quelles sont les choses à faire et à voir dans ce beau et grand pays, dont la renommée touristique n’est plus à faire ? J’ai demandé à des voyageurs et voyageuses ayant visité le Mexique de me parler de leur endroit préféré. Dans cet article, nous vous livrons donc quelques idées de destinations pour vos prochaines vacances au Mexique. Bien sûr, la liste est loin, (très loin) d’être exhaustive tant les choses à voir foisonnent. Bonne lecture !

PALENQUE

Par Carine de Parenthèse nomade

Palenque
Le site Maya de Palenque au Chiapas

Palenque est certainement un de nos plus beaux souvenirs de voyage au Mexique. Si vous prévoyez un séjour dans le pays d’une quinzaine de jours comme la plupart des voyageurs internationaux, il est peu probable que vous veniez jusque dans l’état du Chiapas. Pourtant, le site de Palenque mérite largement un détour sur votre itinéraire, tout comme l’état du Chiapas (que nous avons parcouru à bord d’un camping-car). Ce dernier s’étend jusqu’à l’océan Pacifique et vous propose de découvrir un autre Mexique, bien différent des espaces touristiques du Yucatan ou de sa tentaculaire capitale, Mexico. Palenque est une cité maya située au cœur d’une dense forêt tropicale. Le site, d’abord classé parc naturel, a ensuite été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il est d’une beauté incroyable, aussi bien pour l’architecture des bâtiments qui le composent que pour sa situation en pleine jungle.

La visite de Palenque est donc bien plus qu’une simple visite, c’est une expérience sensorielle à part entière. Humidité ambiante, végétation extraordinaire avec ses arbres immenses, son vert profond, ses fleurs aux couleurs vives, sources qui jaillissent et cascades, cris des singes hurleurs dont les nouveau-nés ne manqueront pas de vous attendrir, bâtiments majestueux sur lesquels la nature reprend ses droits, finesse des bas-reliefs. Cette visite ne manquera pas de vous laisser des souvenirs indélébiles, davantage imprégnés dans votre peau par les sensations qu’elle suscite que par les clichés photographiques que vous ramènerez avec vous. Pour compléter la découverte de ce lieu sublime, des chemins de randonnée ont été aménagés dans la forêt. Ne partez pas sans goûter aux succulentes préparations culinaires que les locaux vous proposent pour quelques pesos en sortant du site. Une autre expérience, tout aussi savoureuse !

CHICHEN ITZA

Par Chris du blog ChrissandVoyage

Pyramide de Chichen Itza
La pyramide Kukulcan de Chichen Itza

Le Mexique regorge de sites archéologiques Mayas et Aztèques et lors d’un voyage il est souvent difficile d’en sélectionner quelques-uns à visiter. Tous ces sites sont magnifiques et uniques avec leur particularité propre à chacun. L’un des plus connus est le site de Chichen Itza dans le Yucatan, avec sa célèbre pyramide de Kukulcan (El Castillo). Cette ancienne ville Maya se trouve entre Mérida et Valladolid et à seulement quelques heures de route depuis la côte caraïbes (Cancun, Tulum). Inscrit au patrimoine de l’UNESCO depuis 1988 et classé parmi les 7 nouvelles merveilles du monde depuis 2007, Chichen Itza attire plusieurs millions de visiteurs chaque année. L’attrait pour ce site réside sur son fabuleux état de conservation, sa présence de cenotes (puits d’eau douce naturel) et les mystères entourant les vestiges de la civilisation Maya au Mexique.

C’est également l’un des rares sites du Mexique proposant un spectacle de son et lumière chaque soir pour expliquer le phénomène solaire sur la pyramide Kukulcan lors des équinoxes. À ces dates-là, il est pratiquement impossible d’accéder au site de Chichen Itza tant l’afflux de touristes est important pour observer l’ombre projetée par le soleil sur la pyramide. On visualise ainsi grâce à ce spectacle nocturne l’ingéniosité des Mayas pour reproduire l’image de la descente du serpent à plumes Kukulcan le long de la pyramide.

Ce site archéologique permet vraiment d’avoir une approche complète de ce qu’une civilisation maya pouvait réaliser entre le Vème et Xème siècle.

Retrouvez plus d’informations sur comment visiter Chichen Itza sur le blog de ChrissandVoyage

CELESTUN

Par Florence du blog Voyages Infinis

le village de Celestun
Coucher de soleil à Celestun

L’Etat du Yucatan, comme toute la péninsule du Yucatan, est très touristique. Mais il reste quelques lieux moins connus, encore préservés du tourisme de masse, comme le charmant village de pêcheurs de Celestun. Après avoir eu le coup de cœur pour cet endroit lors d’un court passage d’une semaine dans le village, j’y suis retournée trois mois l’année suivante ! À l’ouest de Merida, en bord de mer sur le littoral du golfe du Mexique, Celestun est pour moi un havre de paix. Tranquillité et nature sont au rendez-vous. Celestun, ce n’est pas seulement une longue et belle plage sauvage au bord d’une mer aux eaux turquoises et cristallines. C’est aussi une réserve naturelle qui abrite de nombreux oiseaux, dont des flamants roses.

Que vous choisissiez de sortir en bateau ou de vous promener au bord des étangs, vous serez enchantés d’observer ces beaux échassiers, d’un rose bien plus éclatant que ceux que l’on rencontre dans le Sud de la France. Vous aurez plus de chances d’en rencontrer en janvier et février, qui est aussi la période la plus agréable. Les pélicans, les frégates, les cormorans, les mouettes, sont aussi visibles en nombre sur la plage et dans le port de Celestun. Vous pourrez aussi voir, entre autres, des raies, de nombreux iguanes, et des ratons laveurs !  Tout comme de magnifiques étoiles de mer qui parfois s’échouent en masse sur la plage. N’hésitez pas alors à les remettre à l’eau pour leur sauver la vie.

À Celestun, c’est comme si le temps s’arrêtait. La vie y est simple et les habitants sont charmants. Vous pourrez déguster du poisson fraîchement pêché, pour accompagner votre guacamole et ses tortillas. Enfin ne manquez pas là-bas les splendides couchers de soleil!

CALAKMUL

Par Jessica de Nos carnets d’ailleurs

Calakmul au Mexique
Vue panoramique sur la jungle depuis les pyramides de Calakmul

Vous avez toujours eu envie de jouer les Indiana Jones et d’explorer des ruines perdues? Alors Calakmul est fait pour vous. Située dans l’Etat de Campeche, à quelques kilomètres du Guatemala, Calakmul est une ancienne et puissante cité maya qui a peu à peu été recouverte par la jungle. Si le trajet pour y aller est un peu long et laborieux (on ne peut rouler qu’à 30km/h sur un tronçon de 40 km), la visite vaut clairement le détour. Pourquoi y aller me direz-vous? Pour quatre raisons :

1. Contrairement aux autres vestiges mayas que vous pourrez visiter au Mexique, il est autorisé de gravir les temples jusqu’à avoir vue sur le sommet des arbres. Si l’ascension peut vite devenir vertigineuse, le panorama en haut est magnifique.

2. Il est possible d’observer les singes hurleurs au plus près. Ces petites bêtes (qui portent bien leur nom tant elles sont bruyantes) se donnent en spectacle le long des temples. Elles se regroupent entre elles et, comme s’il n’y avait aucun touriste, s’exercent aux vocalises. C’est juste dingue ! 

3. La faune et la flore sont incroyables. Si vous prenez le temps de regarder dans les arbres, vous apercevrez des animaux sauvages exceptionnels. Nous, nous avions vu un toucan.

4. L’endroit est encore relativement épargné par le tourisme. Oh, bien sûr, il y en a quand même. Mais le chemin pour aller à Calakmul est tellement long que certains refusent (à tort) de faire le voyage jusqu’ici.

Si vous allez jusque-là, nous vous conseillons de dormir à Xpujil, un petit village à proximité. Et, dernier conseil: n’oubliez surtout pas de mettre des vêtements longs et de l’anti-moustique (bio). Sinon, vous allez être ravagé par les piqures en sortant de la jungle!

TULUM

Par Manon de Voyageons le Monde 

Tulum
Un cenote de Tulum

Tulum est une petite ville du Quintana Roo située à environ 2 heures de bus de Cancun. Tulum est touristique, mais plutôt petite et assez préservée. En vous y baladant, vous aurez en peu de temps un aperçu de plusieurs merveilles mexicaines. D’un côté “la ville” avec majoritairement une grande rue commerçante. On y retrouve de tout ! Des loueurs de voiture, des boutiques de souvenirs, des restaurants… C’est vraiment le cœur économique de la ville. De l’autre côté, 3 kilomètres plus bas, la plage : le sable fin, l’eau magnifique de la mer des caraïbes aussi bien d’un bleu intense que d’un turquoise envoûtant et translucide par moment. Si la ville reste « traditionnelle », la côte, elle est parsemée d’hôtels tous plus beaux et luxueux les uns que les autres. Mais Tulum, c’est aussi : 

  • Le site archéologique d’une ancienne cité Maya. Des ruines magnifiques qui surplombent la mer des Caraïbes et offrent un panorama à couper le souffle. 
  • De belles plages sauvages sur lesquelles il fait bon se balader ou manger du poisson grillé au meilleur prix
  • Des cenotes à gogo à quelques minutes de route du centre-ville. Tous plus beaux les uns que les autres et parfaits pour se rafraîchir en s’émerveillant! 

Pour moi, Tulum est donc une destination incontournable au Mexique !

PUERTO MORELOS

Par Maude du blog mcglobetrotteuse

Plage de Puerto Morelos
La plage de Puerto Morelos

Puerto Morelos est situé entre Cancun et Playa del Carmen, dans l’état du Quintana Roo (dans la partie appelée communément “la Riviera Maya” du Mexique). Il s’agit d’un village de pêcheurs qui vit maintenant principalement du tourisme. Ces derniers viennent en grand nombre pour les excursions sur la barrière de corail, à environ 400 mètres du rivage. Il n’a rien de prétentieux à Puerto Morelos ; on se retrouve avec les Mexicains et évidemment, quelques touristes ici et là. Le soir, sur la place centrale, les enfants jouent au soccer, les anciens assis face à la mer sur un banc discutent, les ados jouent de la guitare et dansent… c’est magique!

Côté nourriture, c’est probablement le meilleur endroit de la Riviera Maya pour goûter à la vraie gastronomie mexicaine… et à petit prix en plus! Des quesadillas, des tacos, des enchilladas… et bien sûr, des margaritas pour les amateurs de cocktails!

À proximité, on retrouve la Ruta de Los Cenotes ; une route (un peu perdue) depuis laquelle plusieurs dizaines de cenotes sont accessibles à tous (et loin d’être bondés de touristes!). Un vrai petit paradis pour ceux qui cherchent à s’éloigner des foules. Ce que j’aime de cet endroit, c’est tout d’abord la tranquillité qu’on ne retrouve pas ailleurs dans ce coin du pays, l’immense plage, très large et très longue avec peu de vagues et une eau turquoise, et la gentillesse des gens qui traitent tous les visiteurs comme des membres de leur famille. Difficile de ne pas tomber en amour de ce petit coin de paradis au Mexique. Que ce soit pour une journée ou pour plusieurs mois, vous serez ravis de découvrir ce village magnifique tout près des grands centres!

HOLBOX

flamands roses
Les pélicans et les flamants roses d’Holbox

Holbox est sans nul doute un des grands coups de cœur de ma découverte du Mexique. Au-delà des paysages sublimes que cette petite île de sable d’une trentaine de kilomètre possède, j’ai aimé également son ambiance. Elle est si très particulière : détendue, nature, street art et foisonnant de lieux branchés. Par ailleurs, vous ne pourrez pas circuler en voitures sur l’île : elles sont interdites ! Cela ajoute encore un atout charme au coin. On s’y déplace uniquement à pied, à vélo ou en voiturette électrique de golf. Prononcé “Hol-Boche”, ce petit coin de paradis au sable fin et à l’eau turquoise était il y a quelques années encore, habité presque exclusivement par des pêcheurs Mexicains.

Isla Holbox est très réputée au Mexique pour permettre depuis ses côtes l’observation de requins-baleines. La sortie est en effet très prisée ! Mais c’est loin d’être l’unique chose à faire ici. On peut également apercevoir les nombreux street art du “centre-ville”, dormir sur un hamac au-dessus de l’eau, farnienter sur la grande plage de sable blanc sous les cocotiers, aller voir des flamants roses…. Enfin, il peut être également très intéressant lorsqu’il fait nuit noire d’aller observer un phénomène de bioluminescence au bord de l’eau. En effet, à la nuit tombée, le plancton devient phosphorescent dans la mer : c’est magique à voir !

Bref, j’ai passé 4 jours à Holbox, sans m’ennuyer une seconde. J’ai surtout pris mon temps, car ici : on ralentit !

VERACRUZ

Cascade dans la jungle de Veracruz
Cascade dans la jungle de Veracruz

“Pendant ce temps à Veracruz…”

Veracruz, souvent boudée des touristes, est à la fois une ville et un état. Et ici, ce ne sont pas les choses à faire qui manque ! Je vous conseille donc de rayonner dans la région en voiture depuis la cité portuaire du même nom. Si la ville de Veracruz est réputée pour son port, sa gastronomie et ses soirées dansantes à ciel ouvert, vous ne serez pas déçu par les autres curiosités du coin.

Pour n’en citer que quelques-unes ; Les “villages magiques(Pueblos Magicos) de Coatepec et de Tlacotalpan pour commencer. Ils sont les exemples de ce que l’architecture Mexicaine coloniale a de plus beau à offrir ! Des façades colorées, des places centrales typiques d’Amérique latine, une cuisine savoureuse… bref, le Mexique à l’état pur ! Par ailleurs, vous aimerez aussi surement profiter des rapides du fleuve “Rio Pescado” de Jalcomulco pour y faire un peu de rafting. Sensations fortes garanties au cœur d’une jungle luxuriante !

Bref vous l’aurez compris ; cette région relativement méconnue à tellement à offrir! Ce serait donc dommage de se priver de ce petit coin du monde encore épargné par le tourisme de masse !

BACALAR

Par Claire (blog en construction)

Lagune de Bacalar
Les balnearios de Bacalar

Cité historique au destin étroitement lié à celui de la piraterie, c’est principalement pour sa lagune qu’on vient à Bacalar. Surnommée la “lagune aux 7 couleurs“, les nuances de bleus de cette étendue d’eau de près de 50 kilomètres à la frontière avec le Belize ont de quoi émerveiller ! Je vous conseille de grimper en haut des remparts du Fort San Felipe pour un beau panorama.

Passer 2 ou 3 jours dans cet endroit fabuleux est vraiment une bonne idée lors d’un voyage au Mexique ! On peut se baigner dans les cenotes à proximité et faire des sports nautiques. Sortie en bateau, kayak, snorkeling… il y en a pour tous les goûts ! Bordée par quelques resorts et de nombreux balnearios, Bacalar est surtout un endroit idéal pour se reposer et prendre son temps. J’en ai donc profité pour user (et abuser !) des apéros au coucher du soleil… le cadre est idyllique !

CAMPECHE

La ville colorée de Campeche au Mexique
Les façades colorées de Campeche

Campeche, c’est pour moi la plus belle ville que j’ai pu voir au Mexique. J’étais vraiment étonnée que les guides n’en parlait pas plus que ça. Bien trop souvent les touristes venus fouler le sol Mexicain la délaissent à tort. Bref, c’est un vrai diamant brut de mon point de vue ! Citée fortifiée portant le même nom que l’État dont elle fait partie, Campeche est pourvue de solides remparts, censés protéger à l’époque les habitants des attaques de pirates. La place principale, le Malecon, la cathédrale, le jardin botanique… tout est beau et coloré dans cette petite ville de plus de 200 000 habitants ! Un vrai régal pour les yeux ! J’ai adoré flâner dans les rues aux couleurs chatoyantes et m’arrêter dans les superbes patios manger du “Xocola“. Un bon conseil pour dormir ? Filez au magnifique (et abordable!) hôtel Socaire, situé dans le centre historique.

Ayant une voiture sur place, j’en ai profité pour me rendre sur le site voisin d’Uxmal (1h45 de route, en direction de Merida). C’était une très belle visite ! J’ai trouvé ce site Maya très intéressant. Et super bien entretenu ! Également à quelques encablures de là, je me suis arrêtée à l’Hacienda San Pedro de Ochil que j’ai trouvé très belle !


Voilà un petit aperçu des choses à faire et à voir lors d’un séjour au Mexique ! À cela, nous pourrions également rajouter les villes colorées de San Cristóbal de Las Casas, Oaxaca, ou encore Guanajuato. Sans oublier de faire un tour par Mexico City, la capitale, depuis laquelle vous pourrez aller visiter l’emblématique site archéologique de Theotihuacan ! Si on voulait vraiment faire la liste complète, on pourrait rédiger encore et encore tant ce pays a à offrir !

Article collaboratif Mexique

Summary
10 choses à voir et à faire lors d'un voyage au Mexique
Article Name
10 choses à voir et à faire lors d'un voyage au Mexique
Description
Vous vous demandez quoi faire au Mexique lors de votre prochain voyage ? Vous êtes au bon endroit ! Ici, nous vous faisons une liste non exhaustive des choses à voir absolument !
Author
Publisher Name
Voyager Connecté
Publisher Logo

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :