Marché flottant célèbre vietnam

Après notre arrivée au Vietnam et la visite de Saigon (Hô Chi Minh), nous ne pouvions tout simplement pas occulter la visite du Delta du Mekong. Souvent boudée par les touristes, l’extrême sud du Vietnam réserve pourtant plein de belles surprises. Dans cet article, je vous raconte les choses qu’on a faites et vues dans cette superbe région d’Asie du Sud Est.

Les Delta du Mekong, qu’est-ce que c’est ?

Le delta du Mekong est une région qui se situe au sud du Vietnam, près d’Hô-Chi-Minh. C’est un vaste réseau de cours d’eau et d’affluents convergeant tous vers le fleuve Mekong. Regroupant neuf provinces, cette région, est appelée localement Cuu Long (neuf Dragons).

Comment aller dans le Delta du Mekong ?

La région du Delta du Mekong se situe à quelques petites heures seulement en voiture depuis Hô-Chi-Minh ville (Saigon). C’est très facile d’accès, en bus ou en voiture. Les paysages de la ville changent petit à petit pour laisser place au vert émeraude des rizières de la région, c’est très beau ! Si vous souhaitez faire une excursion à la journée depuis Saigon, je vous le déconseille ; cela me semble beaucoup trop court pour vous imprégner des paysages et du lieu. Pour moi, mieux vaut faire un circuit dans la région ou bien carrément une croisière jusqu’à la frontière Cambodgienne. Et pourquoi même, ne pas pousser jusqu’aux mythiques Temples d’Angkor ?

Quel itinéraire pour visiter le Delta du Mekong ?

Au départ de Saigon, nous avons rejoint en voiture la ville de Ben Tre pour un premier arrêt. Beaucoup de touristes réalisent également un premier stop à My Tho. Dans le Delta du Mekong, on se déplace principalement en bateau, en alternant avec des trajets en voiture, scooter ou bus selon ses préférences. Il n’y a pas qu’un seul itinéraire possible pour visiter cette magnifique région : tout dépend de ce que vous voulez y faire et voir. En suivant ces différentes étapes (voir carte), cela nous a permis d’alterner entre jolis villages, rizières, champs de fleurs, marché flottant, patrimoine, partie de pêche en sampans à moteur et forêt inondée : un bon mixte selon moi pour un aperçu assez complet de la région.

Carte de notre itinéraire de 3 jours complets dans le Delta du Mekong

Les choses à faire et à voir dans le Delta du Mekong

Jour 1

Ben Tre

Les plantations de la région

Arrivés à Ben Tre, capitale nationale du cocotier, on découvre beaucoup de rizières et des cultures potagères dans lequel nous apprenons le nom d’une multitude de légumes avec notre guide. Pour la plupart, nous n’en avions encore jamais entendu parler ! En revanche, nos grands-mères les auraient reconnu à coup sûr !

Potager Delta du Mekong
Un potager du Delta du Mekong

Balade à vélo

On décide ensuite d’enfourcher des vélos, et c’est sur 7 km de petits chemins ombragés que nous faisons la rencontre des habitants du village. On en apprend donc un peu plus sur la vie des gens qui vivent là : certains font sécher les fèves de cacao tandis que d’autres pressent le sucre de la canne pour en extraire le jus… Les arrêts gustatifs se multiplient, pour mon grand plaisir ! 

Pêcher dans le Mekong

Quelques kilomètres après vers la criqus de Nhon Thanh à bord de notre sampan à moteur, on aperçoit quelques Vietnamiens et Vietnamiennes qui pêchent le long du fleuve : c’est typique dans la région. Les gens du coin se nourrissent en effet principalement des ressources locales : des légumes, des fruits et du poisson !  Coup de bol pour nous : c’est la bonne période pour attraper des gambas à la main. Résultat des courses ? On ne s’est pas fait prier pour imiter les locaux et les prises se sont succédées ! Le midi, on a même eu le droit de déguster notre pêche au BBQ avec un peu de piment et du citron. Un vrai régal, et une expérience dont je me souviendrai longtemps ! 

Pêche à la Gambas Vietnam
Les Vietnamiens pêchent dans les affluents du Mekong
Manger local vietnam
La pêche à la gambas dans le Delta du Mekong

Dormir chez l’habitant

En milieu d’après-midi, on rencontre la famille chez qui nous allons passer la nuit, non loin de la crique de Cai Coi. L’endroit est au top et les gens vraiment sympas. On apprend avec des voisins à cuisiner des galettes de riz au feu de bois, et on donne un coup de main dans la préparation du repas du soir. Au menu ? Des nems bien sûr ! On s’essaye donc à la cuisine aux baguettes : ce n’est pas de la tarte… Mais ça, je m’en doutais un peu ! 

Dormir chez l'habitant Vietnam
Une Vietnamienne nous accueille dans son jardin

Jour 2

Aller au marché traditionnel de Ben Tre

Ce matin, Phúc notre guide nous propose une visite du marché local dès l’aube. Les femmes du village tentent de communiquer avec nous, mais malheureusement on ne parle pas le vietnamien, et eux ne pratiquent pas l’anglais. On tente avec grand plaisir le riz gluant au lait de coco qu’elles nous vendent. Un vrai délice ! En revanche, les odeurs de poissons sont parfois un peu difficile à supporter pour nos narines de petits Occidentaux peu habitués !…

Marché local Vietnam
Le marché de Ben Tre

Faire du bateau sur le Mekong

Le mieux pour visiter le Delta du Mekong, c’est encore de descendre ses nombreux affluents en bateau. C’est un moyen de déplacement très paisible, local et les paysages des berges sont magnifiques !

Embarcation sur le Delta du Mékong au Vietnam
Une navette fluviale traditionnelle

Lors de notre petite croisière, on a fait plusieurs fois escales ; on a visité une fabrique dédiée à la fibre de noix de coco (un métier très difficile….) et une petite usine de briques.

Fabrique de noix de coco sur le Delta du Mékong au Vietnam
Certains Vietnamiens travaillent dans des conditions très rudes…

Can Tho

La maison du film “L’amant”

En fin de journée aux heures les plus fraîches, on fait un saut à la célèbre maison du film “L’amant” de Jean-Jacques Annaud. C’est une bâtisse traditionnelle typique du XIXe siècle pleine de charme dans le quartier de Bình Thủy, nous faisant vivre ainsi une immersion totale dans l’ex-Indochine

Une soirée à Can Tho

Le soir à Can Tho, on décide de s’offrir un restaurant français conseillé par notre guide… qu’on nous pardonne de cet écart, mais les pâtes étaient vraiment trop bonnes ! Pourtant, nous avions quitté la France depuis 8 jours seulement!… Partout dans la ville, les effluves de parfum des fleurs envahissent nos narines : elles attendent sagement d’être coupées pour la grande fête du Têt. Et pour clore cette superbe journée, rien de mieux que la chambre de notre hôtel, (la suite présidentielle s’il vous plaît !) avec une superbe vue sur toute la ville et le Mekong.

Jour 3

Le marché flottant de Cai Rang

Tôt le matin, on prend place à bord de la plus belle embarcation de toute la ville, privatisée rien que pour nous : le rêve ! On remonte ainsi le canal de Cai Nong jusqu’au marché flottant de Cai Rang. Une bonne demi-heure de navigation et un petit déjeuner royal plus tard, on devient alors spectateurs d’une belle agitation sur le fleuve. C’est une scène de marché comme on n’en a encore jamais eu l’occasion de voir ; tout se trouve organisé dans ce qui pour moi ressemble à une véritable pagaille flottante. Les vendeurs se laissent à la dérive sur leurs sampans tout en essayant de vendre les produits de leurs récoltes.

Après le marché, toujours depuis notre embarcation, nous partons pour la visite d’un moulin, puis d’un dispensaire : la médecine traditionnelle m’a franchement captivée ! 

Marché flottant de Cai Rang sur le Delta du Mékong au Vietnam
Le marché de Cai Rang, une véritable pagaille flottante organisée !

Excursion dans la forêt inondée de Tra Su

Nous reprenons la route, et après un détour à la ferme de crocodiles (que je n’ai pas aimé…), direction la réserve naturelle de Tra Su près de la ville de Chau Doc : un moment que j’ai adoré ! On a eu le droit de grimper à bord de plusieurs bateaux (à moteurs, à rames…) et de profiter du calme de cette forêt inondée. On a ainsi remonté les petits canaux à la découverte d’un écosystème incroyable : poissons, oiseaux, libellules… Un vrai dépaysement. Les paysages de la Tra Su Forest m’ont vraiment beaucoup plu, et ce fût très certainement l’un de mes coups de cœur de ce voyage dans le Delta du Mekong. En plus, il n’y avait presque personne… À la fin de la visite, notre guide nous a fait expérimenter le concept des cafés-hamacs dans la forêt :  le “chill à la Vietnamienne” dans toute sa splendeur !

Navigation dans la Tra Su forest au Vietnam
Viêt Nam’style

Chaud Doc

La journée se termine en beauté avec une nuit sur le mont Sam, à l’Hôtel Victoria. On fait trempette dans la piscine et on prend le temps d’admirer le magnifique coucher de soleil sur les rizières. Au loin, on aperçoit même la frontière avec le Cambodge !

Coucher de soleil Vietnam
Le plus beau coucher de soleil de ces 3 jours passés dans le Delta du Mékong

Visiter le Delta du Mekong sans guide, c’est possible ?

Très franchement : je vous le déconseille. C’est bien sûr possible, mais vous ne saurez pas forcément où aller, ni même communiquer avec les habitants. De plus, la région est assez complexe pour gérer en autonomie ses déplacements (bateau, voiture, vélo, puis re-bateau, re-voiture, …). Cette découverte du Mekong nous a véritablement réconciliés avec le travail des guides (que nous n’avons pas toujours l’habitude de prendre, pensant parfois à tort qu’on visite aussi bien tous seuls). Notre guide a poussé beaucoup de portes que nous n’aurions jamais osé franchir en autonomie. À vous de voir, mais c’est véritablement ce qui nous a fait (entre autres) adorer la région.

Routes du Vietnam est une agence locale francophone implantée directement au Vietnam. On a vraiment aimé leur sérieux, nos deux super guides et le programme mijoté aux petits oignons ! Merci à eux pour ces belles expériences vécues ! 

Mon avis sur ces trois jours dans le Delta du Mekong

Plus qu’un lieu, j’ai trouvé que le Delta du Mekong dégage une véritable atmosphère : un endroit du monde encore très authentique et peuplé de gens très souriants ! Je ne peux que vous recommander ces quelques jours de découverte du sud-Vietnam ! Si vous aimez l’authenticité, aller à la rencontre de la population et être bien occupé pendant vos journées de vacances sans pour autant courir, c’est à coup sûr que ça vous plaira ! C’est une région du monde que bons nombres de voyageurs disent souvent ne pas aimer… nous, on l’a adoré ! Pour moi, c’est un incontournable à faire lors d’un voyage au Vietnam. 

Bananes du Delta du mekong
Une bananeraie du Sud-Vietnam

Quand partir dans le sud du Vietnam ?

Cette région du Vietnam est chaude et relativement humide toute l’année. Nous concernant, nous avons privilégié le mois de janvier, et ce fût très agréable. Généralement,  les guides conseillent le sud-Vietnam entre décembre et avril afin d’éviter la mousson et de profiter de journées plus sèches et ensoleillées.

Visiter le Delta du Mekong auVietnam hors des sentiers battus
Summary
Vietnam : visiter le Delta du Mékong pendant 3 jours
Article Name
Vietnam : visiter le Delta du Mékong pendant 3 jours
Description
Le Delta du Mekong réserve bien des surprises aux voyageurs qui s'y aventurent. Dans cet article, je vous raconte mon voyage de trois jours dans cette région incontournable du sud du Vietnam.
Author
Publisher Name
Voyager Connecté
Publisher Logo

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :