Paysage en terrasses de Dong Van au Vietnam

Après avoir découvert Saigon, la magnifique baie d’Ha Long, le Delta du Mékong, et l’île de Phu Quoc, nous partons cette fois en direction de la province d’Ha Giang. Il est indéniable de préciser que visiter la partie nord du pays est incontournable lors d’un voyage au Vietnam. Ses plateaux montagneux, ses ethnies minoritaires et ses rizières en terrasse… Autant d’atouts qui en font un lieu attractif à découvrir lors d’une première incursion dans cette partie de l’Asie du Sud Est.

Faire un roadtrip à moto dans le nord du Vietnam

Nous souhaitions vivement visiter le nord du Vietnam en deux roues pour une expérience hors du commun. Et effectivement, la moto est belle et bien le moyen de locomotion idéal pour la région ! Elle permet de s’aventurer par-delà la route et de profiter au maximum du grand air et des paysages. Moins laborieux que le VTT et bien plus aventureux que la voiture, c’est un choix que je n’ai regretté à aucun moment. Néanmoins, je pense que cela peut également se faire très bien en autotour avec un chauffeur également.

Petits conseils : pensez-bien à ne pas prendre trop de bagages, car vous aurez votre sac à dos continuellement sur votre dos et cela peut vite devenir encombrant sur un deux-roues. Et attention quand même dans les virages, les Vietnamiens conduisent parfois n’importe comment…

Se déplacer en moto dans le nord Vietnam
Se déplacer en deux-roues permet de sortir des grands axes routiers

Visiter le nord du Vietnam sans aller à Sapa ou Lao Cai

Tout naturellement, la plupart des visiteurs font le choix d’aller dans le nord du Vietnam pour visiter Sapa et Lao Cai. La région est belle, mais le tourisme y est très développé. En faisant des recherches, nous nous sommes aperçus que la province d’Ha Giang (prononcé « Ha Zang») était également assez incroyable à découvrir. Les paysages sont, paraît-il très similaires à ceux de SapaLes touristes en moins (touristes que nous sommes, ne l’oublions pas). Les locaux la vendent également comme plus authentique et “hors des sentiers battus“. Banco, il n’en fallait pas plus pour me convaincre !

Paysage montagneux du nord du vietnam
Le nord du Vietnam est très connu pour ses rizières en terrasse

Comment aller à Ha Giang ?

Contrairement à Lao Cai, il n’y a pas de train de Hanoi à Ha Giang. C’est probablement ce qui rend la région moins en proie au tourisme de masse. C’est donc par le bus de nuit (et ses petites couchettes) que nous quittons Hanoï en mettant le cap plein Nord vers la ville d’Ha Giang, capitale de la province du même nom. Huit heures plus tard, nous voilà dans un décor digne d’un film !

Faut-il prendre une agence pour un trek en moto dans le nord du Vietnam ?

Pour cette découverte du nord du Vietnam, on a fait confiance à une agence francophone : Amica travel. Honnêtement, tout était plus simples avec nos guides : louer les motos, établir un itinéraire, dormir chez l’habitant, manger sur le bord des routes, connaître les dangers… d’autant plus que nous ne sommes pas des motards à la base ! À mon sens, cela se fait lorsqu’on est débrouillards et un peu roots, mais nous avons vraiment apprécié le confort que nous a procuré l’agence sur l’organisation de ce road trip.

Route dans les montagnes à Ha Giang au Vietnam
Les routes sinueuses du nord du Vietnam

Mes 4 jours dans le nord du Vietnam

Dong Van

Débarqués fraichement après une nuit un peu agitée dans le bus, on enfourche les motos et on se laisse guider à travers des routes sinueuses et un décor à couper le souffle. On est en totale rupture avec les paysages que nous connaissions jusqu’alors au Vietnam.

La montagne de la région d'Ha Giang
La montagne du nord du Vietnam

Après quelques arrêts photos, nous prenons la route vers Dong Van, une ville située au cœur d’un parc géologique. Dong Van est en effet réputé pour ses formations karstiques et ses pitons rocheux, on a donc hâte d’explorer le coin.

Paysage en terrasses de Dong Van au Vietnam
Point de vue sur les cultures du parc national de Dong Van

Aussi, au détour d’une route, nous visitons un village traditionnel ainsi que l’ex-demeure du roi Hmong, construite sur un modèle Yamen Mandchu.

Forteresse Hmong au vietnam
Ex-demeure du roi Hmong

Aussi souvent que possible, on saisit l’opportunité de marquer des arrêts pour profiter des paysages abrupts et verdoyants qu’offre ce coin exceptionnel. 

Formation karstique et rizière Ha Giang
Formation karstique et rizière Ha Giang

Ha Giang

Les deux autres jours passés dans la région ont été beaucoup plus “farniente” que les premiers. Nous avons dormi chez l’habitant dans une famille de pisciculteurs. Cela nous a permis d’appréhender le mode de vie à la vietnamienne en zone rurale et de découvrir la gastronomie de la minorité Tay. Là encore, une belle surprise !

Chez l'habitant nord vietnam
Le “jardin” de la famille qui nous a accueillis
Femme minorité ethnique nord Vietnam
Femme d’une des minorités ethniques
Maison et rizières à Ha Giang au Vietnam
Les buffles dans les rizières

Aussi, nous avons alternés entre découverte de la magnifique campagne environnante et des baignades dans les cascades naturelles. Même si l’eau était un peu fraiche venant des montagnes, c’était un vrai délice ! On en a aussi profité pour prendre de nombreux clichés : En effet, le lieu est hyper photogénique, et il y a de quoi se régaler ! Aussi, il faut savoir que la région n’est pas touristique du tout, ce qui nous a permis de faire de belles rencontres avec les Vietnamiens et les Vietnamiennes du coin !

Rizières en terrasse à Ha Giang au Vietnam
Les rizières en terrasse et les montagnes du nord

La gastronomie du nord du Vietnam

On profite aussi de notre séjour dans le Nord pour y apprécier plus finement la gastronomie locale, parfois bien curieuse à mes yeux. Elle n’a vraiment rien à voir avec la cuisine du sud-Vietnam. Dans tous les cas, c’est toujours avec grand plaisir que nous partageons différents repas avec les propriétaires, très heureux de nous voir nous régaler de la sorte à leur table. Les marchés locaux sont aussi un excellent moyen de faire frétiller ses papilles dans un cadre pittoresque ! Non sans surprise, les étalages de viandes en plein soleil sont religions ici … Même si on peut avoir quelques réticences au premier abord, l’expérience est (presque) toujours savoureuse !

Marché d'Ha Giang au Vietnam
Un marché vietnamien couvert dans le nord du pays
Femme minorité ethnique nord Vietnam
Au marché, une femme d’une des tribus montagnardes vend son artisanat

La fondue Vietnamienne

Mention spéciale durant notre séjour la découverte de la fondue Vietnamienne. Un véritable régal, et probablement une recette que nous referons (ou du moins que nous essayerons de refaire) à notre retour en France !

Quand partir dans le nord du Vietnam ?

Il existe deux saisons bien distinctes concernant le Vietnam du Nord. La saison sèche s’étend de novembre à avril. La saison des pluies quant à elle dure de mai à octobre. Pour ma part, j’y étais au mois de juin. Si ce n’est une grosse averse un soir et un ciel souvent grisonnant, nous n’avons pas été trop gênés par la météo. 

Summary
Ha Giang : Roadtrip à moto dans le nord du Vietnam
Article Name
Ha Giang : Roadtrip à moto dans le nord du Vietnam
Description
Dans cet article, je vous parle de notre roatrip en moto dans le nord du Vietnam à Ha Giang. Une expérience riche en paysages et une très bonne alternative à Sapa !
Author
Publisher Name
Voyager Connecté
Publisher Logo

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :