Qu’est-ce que la relocation de véhicule ?

Que vous souhaitiez parcourir les États-Unis, la Nouvelle-Zélande, l’Australie ou d’autres régions étendues, il n’existe selon nous pas de meilleure expérience que le roadtrip. Mais qui dit voyage sur la route, dit location (ou achat) d’une voiture, d’un van, voire d’une moto. Si vous restez plus de 3 mois dans un même pays, il devient souvent plus intéressant d’acheter son propre véhicule. En deçà, pour des raisons financières et/ou pratiques (temps d’achat et de revente, assurance, immatriculation, …), la location reste généralement l’option la plus simple. Nous concernant, on avait déjà fait ce calcule pour nos roadtrips en Australie et en Nouvelle-Zélande où nous avons à chaque fois loué plutôt qu’acheter.

On le savait d’avance, il existe bien des astuces permettant d’amortir son coût total de location (nous le précisions dans notre article “Comment assurer son véhicule de location au meilleur prix). Cependant et malgré cela, la location reste un poste de dépense très important. Elle peut aller de 40€ à 90€/jour en moyenne en fonction de la catégorie de véhicules, de la durée de la location, du pays, etc…

Qu'est-ce que la relocation de véhicule ?

La relocation de véhicule, qu'est-ce que c'est ?

Si beaucoup de roadtrips peuvent se faire en boucle (ex : l’Ouest américain avec départ et arrivée à Las Vegas), il est parfois plus simple de se déplacer uniquement dans un sens, sans avoir à repasser par la case départ. C’est d’ailleurs typiquement le cas pour notre expérience de roadtrip en Nouvelle-Zélande (de Christchurch à Auckland). Cela vaut aussi pour certains pays comme l’Australie, le Canada, les États-Unis ou même l’Europe. 

Le truc, c’est qu’entre un point A et un point B, il existe bien souvent un sens privilégié par les voyageurs (disons de A vers B). Que ce soit pour des raisons pratiques, économiques et/ou de météo par exemple, on ne souhaite pas toujours “boucler la boucle“. Autrement-dit, plus une direction sera privilégiée, plus le stock de véhicules du loueur sera progressivement reporté au point B. Là, les roadtrippers abandonneront leur voiture de location, créant donc un déséquilibre. La relocation permet donc de ramener le véhicule au point de départ en le louant à un voyageur à moindre coût. (voir gratuitement parfois). C’est une sorte d’échange de bons procédés.

Qui propose ce genre de location ? Et où ?

La relocation se développe depuis quelques années maintenant. Elle se fait pour le moment essentiellement via des intermédiaires qui traitent avec des loueurs partenaires. On recense différentes plateformes :
Vous pourrez aussi trouver ce type d’offres directement sur les sites des loueurs, notamment pour l’Australie et la Nouvelle-Zélande : Jucy, Spaceships, Apollo, Apex, Wicked ou encore Maui. Il existe d’autres petites plateformes mais les offres y sont rares et moins intéressantes.

Vous vous en doutez, ce système est déjà très développé en Australie et en Nouvelle-Zélande. Il l’est aussi aux États-Unis dans une moindre mesure. Vous aurez plus de mal à trouver de telles offres au Canada et en Europe, et c’est même mission impossible dans le reste du monde.

Interface d'un site de relocation de van et camping car

Comment s'y prendre ? Sous quelles conditions ?

En dehors des conditions de base (détention du permis de conduire, âge requis, …), il vous suffit de répondre à la relocation correspondante directement sur l’un des sites mentionnés ci-avant. De façon générale, une relocation de véhicule est valable dans une fourchette de temps bien précise. (Par exemple de 1 jour à 2/3 semaines) et pour une durée limitée prédéterminée (1 à environ 10 jours maximum). Attention, le kilométrage est rarement illimité. Le plus souvent, est inclus le kilométrage correspondant à la distance la plus courte entre les deux villes, majoré de 10 à 20%. Pas le temps de zigzaguer donc.

En ce qui concerne les dépenses supplémentaires, chaque loueur et offre de relocation peut aussi posséder ses propres conditions. Certaines offres incluent ainsi jusqu’à 150€ d’essences remboursées, voire parfois les péages offerts. Lisez attentivement ces conditions pour vérifier aussi le montant de la caution demandée, voire d’éventuels frais administratifs additionnels. Même chose, votre véhicule est généralement assuré par défaut, à hauteur d’une franchise équivalente à la caution. Mais mieux vaut s’en assurer (jeu de mots) auprès du loueur.

Qu'est-ce qu'on en pense ?

La relocation de véhicule est une solution alternative vraiment intéressante pour les amateurs de roadtrips. Gratuitement ou pour 3 fois rien, vous pourrez rejoindre 2 villes à bord d’une voiture ou d’un van, vous évitant bien des dépenses. Remboursement des frais de carburant et/ou des frais de péage, assurance, matériels inclus (camping), … sont autant d’avantages supplémentaires qui peuvent faire de la relocation la solution idéale.

Pour autant, il faut être conscient que la durée de location est limitée dans le temps. Elle est généralement établie afin de ne pas vraiment vous laisser la liberté de profiter des points d’intérêts. En se basant sur les nombreuses offres disponibles sur iMoova pour l’Australie, on en conclue que le temps alloué à titre gratuit par le loueur pour une relocation entre deux villes correspond à une distance d’environ 350 kilomètres par jour à parcourir (via le chemin le plus direct). Ce qui vous fait pas moins de 3 à 4 heures de conduite quotidienne au minimum. Et oui, ce serait trop facile de vous laisser un temps et un kilométrage illimités! L’objectif initial du loueur restant bien évidemment de rapatrier son véhicule le plus rapidement possible, vous devez vous considérer comme des livreurs avant tout.

La relocation, pour qui ?

Nous conseillons vivement la relocation dans les cas suivants :
  • Pour le voyageur à faible budget devant rejoindre une destination précise, lui évitant le prix du train, de l’avion, tout en bénéficiant d’une certaine liberté (c’est mieux que l’auto-stop !)
  • Pour le touriste « speed » qui n’est pas dérangé par un rythme de conduite assez soutenu et qui ne souhaite pas visiter de fond en comble l’entre deux villes
  • Enfin, éventuellement pour des roadtrippers “plus urbains que ruraux”, ce qui leur permet de sauter rapidement de ville en ville, tout en ayant un aperçu rapide du paysage, quitte à enchaîner les relocations.

En revanche, pour les voyageurs aimant prendre leur temps, ce n’est clairement pas la solution. Si vous rêvez de votre roadtrip guidé au rythme de vos envies, vous serez rapidement confronté au (très) court délai de remise de véhicule. Et donc vous ne pourrez pas profiter comme il se doit de votre voyage. Pour autant, dans certains cas, vous pourrez rallonger le temps de votre relocation au tarif normal. Pas toujours très nombreuses, ces offres vous permettront donc de profiter de la gratuité du véhicule lors des premiers jours. Puis vous déciderez du nombre de jours de location supplémentaires, ce qui reviendra en fait à bénéficier d’une remise très intéressante sur votre location.

Épingler cet article sur Pinterest

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Cet article a 1 commentaire

  1. L’entretien et l’assistance sont tr s souvent inclus dans le contrat de leasing, ce qui n’est pas le cas avec un cr dit classique qui vous permettrait d’acheter la voiture directement.

Laisser un commentaire

ARTICLES SIMILAIRES

Fermer le menu